10/10/2016 19:47
La relance de son industrie, l’amélioration de son environnement de l’investissement ainsi que sa participation active aux accords commerciaux au niveau international ont permis au Vietnam de devenir une destination attrayante pour les Allemands.

>>L’Allemagne, un grand partenaire du Vietnam
>>Le partenariat stratégique Vietnam-Allemagne est en bonne voie
 

L'usine de produits chimiques du groupe allemand BASF au Vietnam.
Photo : Dautu


Selon une source à l’ambassade d’Allemagne au Vietnam, prochainement, le groupe allemand Marquardt aura une séance de travail avec les autorités de la ville de Dà Nang (Centre) pour examiner la mise en œuvre d’un projet de production de dispositifs de hautes technologies et de pièces détachées destinés à l’industrie automobile. Montant de l’investissement : 40-50 millions de dollars. Environ 600 emplois seraient créés.

Marquardt, dont les usines sont implantées dans 14 pays et territoires, est le fournisseur de pièces détachées automobiles pour de grandes marques comme Mercedes-Benz, BMW, Volkswagen, General Motors.

Il semble que les investisseurs allemands s’intéressent de plus en plus au secteur automobile du Vietnam. En début d’année, un représentant de Mercedes-Benz Vietnam a fait savoir que le géant allemand investirait 11 millions d’euros de plus dans ses deux chaînes de fabrication de nouveaux modèles au Vietnam, après les 20 millions de dollars injectés en 2014. Figurant parmi les entreprises allemandes les plus florissantes au Vietnam, après 19 ans d’activités dans le pays, Mercedes-Benz occupe actuellement 50% des parts de marché dans le segment des automobiles de luxe.

Toujours selon l’ambassade d’Allemagne au Vietnam, la société allemande Terra Wood a informé en août dernier de son plan d’investissement dans une centrale éolienne et une centrale solaire photovoltaïque dans la province de Quang Ngai. Ces deux centrales, qui devraient couvrir 600 ha et d’une capacité annuelle de 150 MW chacune, seraient créditées d’un investissement total de 400 millions de dollars.

Façade de l'usine de Bosch à Dông Nai (Sud).
Photo : Internet

Interrogé par le journal Đầu tư (Investissement), Vo Quang Huê, directeur exécutif de la société Bosch Vietnam, une filiale du groupe allemand Bosch, a annoncé que "pendant l’année fiscale 2015, nous avons dégagé 68 millions de dollars de chiffre d’affaires, soit un bond de 50% en un an. Cette année, nous sommes en train d’injecter 20 millions de dollars supplémentaires dans notre usine de courroies de transmissions automatiques à variation continue (CVT) dans la province de Dông Nai (Sud). Cela permettrait d’élever le capital d’investissement total de Bosch au Vietnam à 340 millions de dollars".


Environ 300 entreprises allemandes au Vietnam

On peut citer d’autres investisseurs allemands implantés au Vietnam comme la société de production de dispositifs médicaux B.Braun avec son projet de 225 millions de dollars, la société Schaeffler - spécialisée dans les roulements, les composants mécaniques de précision et les modules utilisés dans l'industrie automobile - qui prévoit de rehausser ses investissements au Vietnam après y avoir injecté 117 millions de dollars.

Knauf et Messer, quant à elles, envisagent d'augmenter leurs investissements dans des projets déjà opérationnels.

À ce jour, le Vietnam compte environ 300 entreprises allemandes, pour 1,36 milliard de dollars dans 268 projets. La relance de son industrie, l’amélioration de son environnement de l’investissement ainsi que sa participation active aux accords commerciaux au niveau international ont permis au Vietnam de devenir une destination attrayante pour les Allemands.

Excepté les "géants" tels Mercedes-Benz, BMW, Siemens, Bosch…, la plupart des entreprises allemandes implantées au Vietnam sont de petite et moyenne envergures, a précisé Carl Georg Christian Berger, ambassadeur d’Allemagne à Hanoi. "L’afflux d’investissement en provenance d’Allemagne devrait fortement augmenter à condition de débloquer rapidement certains obstacles dans le secteur administratif", a-t-il suggéré.

CPV/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Diên Biên se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia La province de Diên Biên (Nord) se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia qui doit avoir lieu du 11 au 14 mars 2017.