17/03/2017 11:38
La valeur des exportations de noix de cajou au cours des deux premiers mois de l’année n'a atteint que 255 millions de dollars, en baisse de 3,3% en glissement annuel, a annoncé l'Association de la noix de cajou du Vietnam (Vinacas), lors d'une conférence de presse tenue le 15 mars à Hô Chi Minh-Ville.

>>Quelque 255 millions de dollars pour l’exportation de la noix de cajou
 

Transformation de noix de cajou pour l'exportation. 
Photo : Vu Sinh/VNA/CVN


Le président de Vinacas, Nguyên Duc Thanh, a déclaré que pendant la période de pointe en 2016, le Vietnam avait exporté de 60.000 à 80.000 tonnes de noix de cajou par mois. Cette année, le volume mensuel n'est pour le moment que d'à peine 30.000 tonnes.

"La production de noix de cajou devrait diminuer au cours du premier semestre de cette année par rapport à la même période l'an dernier, en raison du changement des conditions météorologiques qui a entraîné la propagation d'insectes nuisibles sur les anacardiers", a déclaré l'expert Pham Van Dâu.

"Cette année, les entreprises sont encouragées à adopter une production propre et à élargir les marchés domestiques et étrangers, en vue de maximiser la valeur du commerce de la noix de cajou, a ajouté Nguyên Duc Thanh. Vinacas élaborera également un plan sur l'utilisation de technologies avancées pour améliorer la compétitivité de ce produit".

Le Vietnam a exporté en 2016 quelque 347.000 tonnes de noix de cajou pour plus de 2,84 milliards de dollars, établissant ainsi un nouveau record et reconduisant le Vietnam en tant que premier exportateur mondial, ce depuis 12 années consécutives.

Selon le Conseil général de la noix de cajou (GCC), le Vietnam est le 3e producteur mondial pour la campagne 2015-2016 (475.000 tonnes), derrière l’Inde (725.000 tonnes) et la Côte d’Ivoire (719.000 tonnes). Toutefois, il demeure le premier exportateur mondial avec une croissance annuelle de 5,6% en volume et de 18,4% en montant. L’exportation de ce produit, y compris ses produits dérivés, a dégagé 3,1 milliards de dollars de chiffre d'affaires.

S’agissant des orientations d’exportation pour 2017, Vinacas est plutôt optimiste avec des objectifs de 360.000 tonnes et de 3 milliards de dollars.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Cao Son, «Sa Pa de Thanh Hoa» Excursions dans la nature, immersion dans la culture locale, paysages à couper le souffle... À Cao Son, au cœur de la Réserve naturelle de Pù Luông, on ne s’ennuie jamais !