02/10/2016 21:37
Le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter a retrouvé le 30 septembre à Hawaï ses homologues des pays de l’Asie du Sud-Est, leur assurant notamment que Washington poursuivrait à l’avenir sa politique de rééquilibrage vers l’Asie amorcée par le président Barack Obama.
>>La Mer Orientale au centre d’un colloque international à Canberra

Le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter, lors d’une réception avant la réunion sur la défense ASEAN - États-Unis, à Hawaï, le 29 septembre.
Photo : NET/CVN

«Nous continuerons à faire émerger un réseau de sécurité en Asie-Pacifique, inclusif et basé sur des principes», a déclaré le secrétaire à la Défense américain au début de la réunion, affirmant que la stratégie de rééquilibrage comme les engagements des États-Unis continueront d’être mise en œuvre par lors du mandat du nouveau président américain.

L’administration du président Barack Obama avait fait du rééquilibrage de l’Amérique vers l’Asie-Pacifique la priorité de sa politique étrangère, renforçant notamment ses alliances de défense et sa coopération militaire avec les pays de la région. Les dix pays membres de l’ASEAN, qui, ensemble, représentent la 7e économie du monde, sont le Brunei, le Cambodge, l’Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam.

Le chef du Pentagone a apprécié les contributions du bloc régional au maintien de la sécurité en Asie-Pacifique et souligné que les États-Unis soutiennent la centralité de l’ASEAN et les mécanismes de coopération qu’elle pilote. Les ministres de la Défense de l’ASEAN et des États-Unis ont réaffirmé les engagements pris par les dirigeants de l’ASEAN et des États lors du Sommet spécial ASEAN - États-Unis en février 2016 à Sunnylands et du Sommet ASEAN - États-Unis en septembre 2016 au Laos.

Ils ont délibéré sur un réseau de sécurité en Asie-Pacifique inclusif et basé sur des principes, les questions de sécurité maritime, la lutte anti-terroriste et la réponse aux défis sécuritaires non conventionnels. Le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter a souligné la nécessité pour l’ASEAN de se coordonner sur l’aide humanitaire et les secours en cas de catastrophe (HADR), exhortant l’ASEAN à s’inspirer du modèle européen de pont aérien pour ces opérations.

Les États-Unis ont proposé de renforcer la coopération entre les forces américaines chargées de l’application de la loi en mer avec l’ASEAN, indiquant œuvrer avec les pays pour assurer la sûreté et la libre circulation de l’artère maritime mondiale vitale en Asie du Sud-Est. Le ministre vietnamien de la Défense, Ngô Xuân Lich, a pour sa part estimé que la paix, la stabilité et la prospérité de la région en général et de l’Asie du Sud-Est en particulier étaient dans l’intérêt de l’ASEAN et des États-Unis.

La participation responsable des États-Unis ainsi que des pays partenaires pour la paix, la stabilité et le développement en Asie du Sud-Est comme en Asie-Pacifique devra aider l’ASEAN à matérialiser l’objectif d’édification de la Communauté de l’ASEAN en 2025 et au-delà, a-t-il dit. Le responsable a également plaidé pour le renforcement du dialogue ASEAN - États-Unis, la promotion des mécanismes de coopération et de dialogue ASEAN - États-Unis, et la construction des capacités d’action conjointe dans le domaine de la sécurité non traditionnelle.

Le ministre Ngô Xuân Lich a informé que lors de la visite officielle au Vietnam du président Barack Obama, en mai 2016, les deux pays avaient signé une lettre d’intention pour établir un groupe de travail sur l’Initiative de coopération dans le stockage d’équipements humanitaires et médicaux (CHAMSI), qui devra permettre de promouvoir la coopération dans l’assistance humanitaire et les secours en cas de catastrophe.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Il est temps d’aller admirer les fleurs au Nord-Ouest Novembre est le mois idéal pour se rendre dans la région Nord-Ouest afin d’admirer des floraisons spectaculaires, surtout celles de sarrasins, de crucifères et de tournesols mexicains. En route!