19/11/2016 19:20
L’ambassadeur des États-Unis au Vietnam, Ted Osius, a rendu public un projet de 10 millions de dollars pour aider le Vietnam dans la protection et la lutte contre le trafic d’animaux sauvages, lors d’un colloque tenu le 18 novembre à Hanoï.
>>L’USAID finance un projet de protection des forêts au Centre
>>USAID & Coca-Cola promeuvent l’utilisation des énergies renouvelables au Vietnam

Ted Osius, rend public un projet de 10 millions de dollars pour aider le Vietnam dans la protection des animaux sauvages. Photo : VNA/CVN

Selon Ted Osius, ce projet de cinq ans sera financé par l'Agence américaine du développement international (USAID). Il a pour objectif de réduire considérablement la consommation d’animaux sauvages et de perfectionner la législation permettant de lutter plus efficacement contre le trafic.

Ces dernières années, le commerce illicite de flore et de  faune sauvages dans le monde a eu tendance à augmenter tout en évoluant de manière complexe, notamment  le trafic d'ivoire, de cornes de rhinocéros, de pangolins et de primates.

La disparition d'espèces animales et de plantes sauvages a des incidences directes comme indirectes sur le bien-être social, les écosystèmes et la sécurité de l'homme.

Depuis plusieurs années, l'État vietnamien s'intéresse à la protection de la biodiversité, des animaux sauvages, notamment de ceux qui sont en danger d'extinction. Le Vietnam a créé des réserves naturelles depuis les années 1960.
 
VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un marché originale à l'hôtel Sofitel Métropole Hanoi

Quang Binh accélère son développement touristique Le Service du tourisme de Quang Binh (Centre) a récemment organisé une conférence de presse sur la promotion du tourisme local en 2017 et l’inauguration de son site web en anglais en la matière.