26/11/2016 23:34
Depuis six mois à Hô Chi Minh-Ville, dans la rue piétonne Nguyên Huê, un groupe de sourds-muets offre un spectacle tous les soirs à partir de 19h00.

>>Phuong Thao, mère et ambassadrice des handicapés
 

Le groupe de sourds-muets se produit dans l'avenue piétonne Nguyên Huê.
Photo : kenh14.vn


Dès que résonnent les premières notes de la chanson Vivre comme des fleurs de Ta Quang Thang, le chef du groupe lance un signal. Ses artistes se mettent alors en rang pour commencer la représentation au rythme de la musique. Leurs mains et leurs pieds font des gestes souples, en rapport avec les paroles des couplets. Ce divertissement attire un public de plus en plus nombreux, ce qui réjouit les acteurs danseurs privés de voix.

Pham Cao Phuong Thao est l’unique membre de l’ensemble pouvant entendre et parler : «Même s’ils n’ont pas la possibilité d’entendre la musique comme moi, ils peuvent s’exprimer avec le langage corporel. C’est plaisant de voir un tel spectacle, et c’est pour cette raison que j’ai créé ces numéros pour eux».

Grâce à un entraînement assidu, la formation est parvenue à maîtriser ses mouvements sur scène et commence à se produire un peu partout. Ses représentations sont, dans l’ensemble, très appréciées, souvent nourries d’applaudissements appuyés. Les artistes sourds-muets mettent alors leur main droite fermée au niveau de la bouche, puis l’ouvrent tout en courbant le dos, en guise de remerciement.

L’ensemble a été fondé par l’Association des sourds-muets de Hô Chi Minh-Ville grâce à Pham Cao Phuong Thao, et compte désormais une centaine de membres. Au début de l’année, il a commencé à se produire dans l'avenue piétonne de Nguyên Huê afin de faciliter l’intégration des handicapés et d'égayer le public.

Voici ce que disent certains spectateurs : «Ce spectacle nous enthousiasme et nous apporte confiance dans la vie. Malgré leur handicap, ces personnes suscitent de la joie». «Je ne comprends pas beaucoup leur langage corporel, mais je peux sentir les émotions que ces artistes souhaitent transmettre. Ils ont une énergie extraordinaire, et nous devons soutenir leurs efforts».

Ils ont beau ne pas avoir une vie «normale», ces sourds-muets qui donnent des représentations se démènent pour être socialement intégrés et apporter de l’allégresse au public qui vient le voir. Si vous avez l’occasion d’assister à leur spectacle dans l'avenue Nguyên Huê, n’oubliez pas de leur offrir un large sourire et de bien les applaudir. Cela fera leur plaisir.
 

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Le Parc national de Ba Bê vaut vraiment le détour Le Parc national de Ba Bê est situé dans la province de Bac Kan, à environ 170 km au Nord de Hanoï. Ce site naturel offre un paysage grandiose et une grande diversité biologique.