03/11/2016 14:31
Poursuivant la 2e session de la XIVe législature de l'Assemblée nationale, le 2 novembre, les députés ont discuté en séance plénière de la restructuration de l'économie nationale pour la période 2016-2020, du renforcement de la production agricole, du règlement de la pollution de l'environnement et du développement de l'économie maritime.
>>Assemblée nationale : des mesures pour doper la croissance
>>Le Royaume-Uni invité à la restructuration économique du Vietnam
>>Ouverture de la 2e session de la XIVe législature de l’AN

Le député Pham Quang Dung de la province de Nam Dinh, le 2 novembre à Hanoï. Photo : An Dang/VNA/CVN

Le député Nguyên Sy Cuong de la province de Ninh Thuân (Centre) a reconnu l'efficacité de l'aménagement et de la direction actuels du gouvernement. Cependant, il a souhaité voir plus d'efficacité dans la gestion des autorités locales.

Le député Pham Quang Dung de la province de Nam Dinh a demandé de valoriser des ressources des entreprises publiques et des organes administratifs pour la période d'ici l'an 2020, afin de créer une percée dans la croissance socio-économique.

En ce qui concerne la production agricole, le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Nguyên Xuân Cuong a estimé les réalisations obtenues ces 30 dernières années de mise en oeuvre du Renouveau, avec notamment près de 30 milliards de dollars d'exportations annuelles.

Actuellement, toutes les 63 villes et provinces du pays mènent une restructuration agricole avec l'accent mis sur l'élevage et l'aquaculture. Cependant, le secteur agricole doit régler de nombreuses entraves comme le manque des ressources d'investissement et d'une gestion synchronique, l'aménagement foncier irrationnel outre la nécessité de modifier certaines politiques.

Le ministre des Ressources naturelles et de l'Environnement, Trân Hông Hà, a pointé du doigt le gaspillage foncier,​ le manque d'efficacité du travail de gestion en la matière et ​l'utilisation irrationnelle des ressources naturelles, dont l'eau.

La question de l'environnement est actuellement brûlante, a-t-il affirmé, ajoutant que le ministère continue d'effectuer les estimations sur les effets de l'environnement. Il va soumettre bientôt à l'Assemblée nationale le projet de loi d'amendement ​sur la protection de l'environnement, avec ​des règlements relatifs aux tâches du peuple et du Front de la Patrie.

Enfin, des députés de Bà Ria-Vung Tàu (Sud) et de Binh Dinh (Centre) ont souligné l'importance et la nécessité du développement de l'économie maritime, notamment celui des ports maritimes, de l'aquaculture, du pétrole, de l'exploitation minière, de la navigation maritime et d'autres services concernés.

Il est important d'élaborer une stratégie nationale de développement de l'économie maritime en relation avec la protection de l'environnement.

Ils ont proposé de connecter les infrastructures portuaires, ferrovaires, routi​ères à ce​lles des zones industrielles, d'appliquer des politiques de développement du personnel, de renforcer la coopération internationale.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Ngoc Lan, le somptueux hôtel pour se dire «oui» Outre ses services de qualité, l’hôtel Ngoc Lan à Hô Chi Minh-Ville est une adresse prisée par les jeunes couples dans la mégapole du Sud pour célébrer leur mariage.