17/10/2016 11:57
"Le Premier ministre Prayut Chan-o-cha a affirmé que les activités de l’État thaïlandais se dérouleraient normalement durant la période de deuil pour le roi Bhumibol Adulyadej". C’est ce qu’a déclaré le 16 octobre le général de division Sansern Kaewkamnerd, porte-parole du gouvernement thaïlandais.
>>La Thaïlande rend hommage à son roi et se prépare à une période de régence
>>Des millions de Thaïlandais en noir pour pleurer leur roi
>>Thaïlande : le prince héritier Maha Vajiralongkorn sera monarque

Des Thaïlandais arborent des portraits du défunt roi Bhumibol Adulyadej, notamment sur les billets de banque, le 14 octobre à Bangkok.
Photo : Reuters/VNA/CVN

Selon lui, le processus de retour de la démocratie se poursuivra et les élections générales seront organisées en novembre 2017.

Le roi ​Bhumibol Abdulyadej est décédé le 13 octobre à 15h52, à l'âge de 88 ans. Il était l'un des rois les plus aimés de la Thaïlande grâce à ses initiatives liées à plus de 2.000 projets de développement, ce qui a permis de changer la vie de millions d'agriculteurs pauvres thaïlandais.

Sous les 66 ans de son règne, la Thaïlande a enregistré de grandes réalisations, en particulier dans l'économie, la culture, les sciences et les technologies.

Le palais royal à Bangkok est ouvert pendant une quinzaine de jours aux Thaïlandais et amis internationaux venir dire un dernier adieu au roi Bhumibol Adulyadej.

Depuis le 15 octobre, des milliers de Thaïlandais, habillés en noir, se sont pressés devant le palais royal pour rendre hommage à leur roi. À partir du 28 octobre, les habitants pourront officiellement entrer dans Le Hall Phiman Rattaya, où est disposé le cercueil du roi.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines