04/01/2017 10:53
L’économie vietnamienne a montré sa capacité de redressement face aux «rafales mondiales». C’est ce qu’a estimé Suiwah Dean-Leung, professeur honoris causa à l’École de politiques publiques Crawford de l’Université nationale d’Australie.
>>Les événements économiques les plus marquants de 2016
>>Le Vietnam - un aimant pour les investisseurs en Asie

Le Vietnam, une destination de choix de nombreux investisseurs étrangers.
Photo : Lâm Khanh/VNA/CVN

Dans un article publié récemment dans le magazine East Asia Forum, cet économiste a cité la Banque mondiale selon laquelle la croissance du PIB vietnamien en 2016 était d’environ 6%, supérieure à celles indonésienne, malaisienne et thaïlandaise.

Toujours selon Suiwah Dean-Leung, le taux d’inflation a été bas et la valeur du dong, monnaie vietnamienne, a été relativement stable par rapport au dollar américain. Toutefois, le professeur indique que le pays devrait maintenir coûte que coûte la stabilité économique pour faire face aux grands défis, dont l’instabilité croissante dans l’investissement et le commerce international.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam

Hai Phong, la ville des flamboyants Hai Phong est une ville portuaire du Nord et la troisième agglomération du pays après Hô Chi Minh-Ville et Hanoï. Depuis longtemps, elle est surnommée la «Ville des flamboyants».