29/10/2016 08:32
Les cours de yoga pour enfants sont de plus en plus nombreux au Vietnam. Enseigné de manière ludique, le yoga permet - comme pour les adultes - de canaliser leur énergie, de développer leurs aptitudes physiques et de gagner en stabilité émotionnelle.
>>Quand le yoga s’invite chez les cancéreux
>>Plus de 800 personnes à une démonstration de yoga
>>Le Vietnam présent à la 2e Journée internationale du yoga en Inde

La classe de yoga dans un centre dans l’arrondissement de Câu Giây, à Hanoï. Photo : TT/CVN

Voir des parents accompagner leurs enfants le week-end dans un centre de yoga est devenu chose banale dans les grandes villes vietnamiennes. Même des enfants de 3 ans. Bien sûr, à cet âge, il n’est pas question de contraindre les enfants à adopter des postures compliquées. Il s’agit avant tout de leur proposer un environnement calme agrémenté de musique, de chants et de jeux pour leur permettre de s’exprimer librement dans un cadre sécurisé et sécurisant.

Aux dires de ces parents, le yoga pour les petits est une activité ludique aux nombreux bienfaits. En effet, la pratique de ce sport favorise leur développement tant sur le plan physique que psychologique. Elle leur permet aussi de mieux gérer le stress. La société moderne et l’école ne les ménagent pas, générant un esprit de compétition qui peut à la longue s’avérer néfaste pour leur développement psychique. Chaque enfant réagit à sa manière, que ce soit la colère, la passivité ou encore en développant l’un ou l’autre trouble lié à l’anxiété. Grâce à la prise de conscience de leurs mouvements et de leur respiration, le yoga aide les enfants à mieux gérer leurs émotions et à trouver tout naturellement des exutoires à leurs ressentis, que ce soit à travers la danse, le chant, le jeu ou encore les postures physiques.

Le yoga comprend une large part d’activité physique, ce qui peut constituer une aide non négligeable en cas de surpoids. Photo : CTV/CVN
«Ces dernières années, le yoga pour les enfants s’est développé fortement à Hanoï, partage Thu Dung, enseignante de yoga dans un centre situé rue Nguyên Chi Thanh, dans l’arrondissement de Dông Da. Nos cours sont souvent pleins. Les enfants sont ravis et leurs parents également».

Les postures de yoga sont enseignées sous forme de jeux, et mises en scènes à travers des petites histoires liées aux noms imagés des postures, comme l’arbre ou les animaux. «Il y a aussi des risques de blessures parce que les enfants sont souvent turbulants. Mais il ne faut jamais élever le ton. Cela doit vraiment rester une activité placée sous le signe de la détente et du plaisir», souligne-t-elle.

À pratiquer dès six ans

Située dans l’immeuble Mandarin Garden de la cité Trung Hoà-Nhân Chinh, la classe yoga du Centre NShape Fitness rencontre un franc succès. Elle propose de très nombreuses activités, toujours sous un mode ludique.

«J’ai inscrit mon enfant au cours de yoga +balance+. C’est très intéressant et utile. Les exercices respiratoires et les postures canalisent son énergie tandis que la relaxation en fin de séance lui offre un moment de détente idéal pour décompresser et lui permettre de clôturer le cours en beauté», confie, visiblement emballée, Nguyên Hông Minh, une jeune maman de l’arrondissement de Câu Giây.

L’Indien Praveen Kr Verma, maître au Centre Nshape Fitness et ayant 14 ans d’expérience dans l’enseignement du yoga, explique que le yoga convient aux enfants, mais à partir de six ans, pour des raisons de compréhension et d’apprentissage exclusivement. Les enfants de six à huit ans peuvent participer à des classes de yoga simples. Les postures d’animaux et les mimes sont très appréciés, leur mettant de se concentrer.

Quant aux enfants de huit à douze ans, ils peuvent apprendre des postures un peu plus difficiles. Pourtant, parfois à ces âges-là, il est difficile de capter leur attention. Dans ce cas, il est préférable pour les enseignants essayant d’imiter les animaux de faire prendre conscience de la respiration à l’aide un ballon. En raison de ses bienfaits au niveau de la concentration, la pratique du yoga s’avère particulièrement bénéfique pour les enfants hyperactifs ou manifestant des troubles de l’attention.

«Dans le yoga pour les enfants, une grande importance est accordée au jeu et à l’imagination. L’enseignement du yoga aux enfants doit avant tout être récréatif», remarque Vuong Thanh Giang, enseignante de yoga pour adultes dans la maison traditionnelle de la bibliothèque de l’arrondissement de Câu Giây. C’est pour quoi l’ambiance est souvent très chaleureuse et même les enfants les plus timides aiment bien participer.
 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Le Parc national de Ba Bê vaut vraiment le détour Le Parc national de Ba Bê est situé dans la province de Bac Kan, à environ 170 km au Nord de Hanoï. Ce site naturel offre un paysage grandiose et une grande diversité biologique.