12/03/2017 18:46
La fête traditionnelle du village de la céramique de Bat Tràng (Hanoï) se déroule cette année du 11 au 13 mars. L’occasion pour les villageois d’honorer le métier ancestral ainsi que de montrer le savoir-faire et la quintessence de leur travail aux visiteurs.
>>Potier d’un jour à Bát Tràng
>>Les jeunes de Bat Tràng reprennent le flambeau
>>Bat Tràng, l’incontournable village hanoïen
>>Le village de poterie Bat Tràng compte sur son savoir-faire traditionnel

La maison commune du village de Bat Tràng est bien décorée durant la fête traditionnelle qui se déroule du 11 au 13 mars.

Chaque année, le village de Bat Tràng organise sa fête traditionnelle du 14e au 16e jour du 2e mois lunaire. Cette année, le calendrier tombe du 11 au 13 mars. Comportant deux volets : la cérémonie cultuelle dans la maison commune du village et les réjouissances populaires tenues aux environs, le fête vise à exprimer le respect et la reconnaissance des villageois envers leurs ancêtres, leur génie protecteur et honorer les artisans méritants qu’il abrite.

La cérémonie cultuelle de Bat Tràng est caractérisée par une grande procession de l’eau, un bain des bài vi (des tablettes de dénominations des ancêtres et du génie protecteur) et un cortège du bài vi du génie protecteur vers la maison commune qui se tient le 2e jour de la fête. Cette partie importante de la fête réunit les habitants locaux, les anciens et les personnalités du village. Tout le monde défile en costume traditionnel. Les réjouissances populaires de la fête traditionnelle de Bat Tràng se distinguent par des activités telles que le chant de culte, les jeux d’échecs humains, les danses du dragon et les compétitions sportives.

Une cérémonie cultuelle dans la maison commune est organisée au 2e jour de la fête, le 12 mars.

Un métier, une fierté

«Comme la plupart des villages du Nord, cette fête est un événement important pour les villageois qui souhaitent se réunir et commémorer les ancêtres. Actuellement, malgré les difficultés que rencontrent les ateliers de céramique, nous sommes toujours fiers de ce métier d’artisanat et voulons toujours le mettre à l’honneur et le valoriser. Devant l’autel des ancêtres et du génie protecteur, nous prions pour une vie prospère et heureuse pour tout le village», partage M. Tôn, un artisan âgé du village, en sortant de la maison commune après la cérémonie cultuelle. 

Les villageois en costume traditionnel se réunissent dans la cours de la maison commune.

Cette année, Bat Tràng a invité une soixantaines d’artisans des 15 villages de métiers traditionnels de Hanoï et des régions avoisinantes : Van Phuc (soie), Phùng Xá (tissage), Cu Dà (vermicelles), Da Sy (produits forgés), Chuôn Ngo (inscrustation de nacre), Xà Kiêu (encens), An Duong (broderies), etc. Avec leurs produits, ces artisans animent l’espace intitulé Cho quê (marché campagnard) au milieu du village.

«Nous sommes invités ici pour présenter le savoir-faire du tissage. Notre métier est bien sûr différent de celui du Bat Tràng mais ce que nous pouvons partager ensemble, ce sont la passion pour le métier, la patience et la minutie dans le travail - des qualités exigées pour n’importe quel artisan», confie M. Nhân, un des artisans représentant le village de métier de fabrication de soie de Van Phuc.

Savoir-faire à faire-valoir

Pour présenter la quintessence du métier de céramiste de Bat Tràng, le comité d’organisation a choisi 150 produits exemplaires des artisans talentueux du village pour les exposer à côté de la maison commune au service des visiteurs.

Exposition des produits exemplaires des artisans talentueux de Bat Tràng à côté de la maison commune.

Situé sur la rive gauche du fleuve Rouge, Bat Tràng est à 10 km du centre-ville de Hanoï. Ce village compte actuellement environ 75 artisans et possède le plus grand nombre de fours au niveau national avec 600-700 toujours en fonctionnement. La fabrication des céramiques du village garantit depuis des années le respect de l’environnement, les technologies de cuisson ayant recours au gaz et non au charbon.

La céramique du village s’est forgée une solide réputation de qualité et d’originalité dans le pays et à l’étranger.

La beauté de ses produits tient à la finesse et à la blancheur de sa céramique, et à sa capacité à recevoir diverses sortes d’émaux. La couleur de l’émail de fond est particulièrement importante car c’est elle qui confère cette beauté caractéristique de ces produits. Plusieurs espèces d’émaux de Bat Tràng sont devenus historiques dans les techniques de la céramique vietnamienne, tel des émaux émeraude, blanc ou brun... La céramique de Bat Tràng atteste et exprime tout à la fois l’habileté et la créativité de leurs auteurs.

Texte et photos : Bùi Phuong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Concours "Expédition francophone 2017"

Île de Ly Son, paradis touristique maritime en devenir Ly Son qui est aussi connu sous un autre nom «Cu Lao Re» est une île d’avant-poste rattachée à la province centrale de Quang Ngai. Riche de vestiges historiques et de paysages magnifiques, cette petite île a tous les atouts pour développer son tourisme maritime.