04/11/2016 15:49
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc qui a reçu le 3 novembre à Hanoï le commissaire à l'Agriculture et au Développement rural à la Commission européenne, Phil Hogan, en visite de travail au Vietnam, a affirmé que le Vietnam voulait signer prochainement un accord de libre-échange avec l'Union européenne (UE).
>>Le Vietnam et l’UE renforcent leur coopération dans l’agriculture
>>Le Royaume-Uni affirme son soutien à l’ALE UE-Vietnam
>>Le Vietnam souhaite porter les relations ASEAN-UE à un niveau stratégique

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (droite) et le commissaire à l'Agriculture et au Développement rural à la Commission européenne, Phil Hogan, le 3 novembre à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a également exprimé son souhait que l'UE offre une assistance technique au Vietnam dans la mise en œuvre de cet accord.

Le Vietnam est prêt à créer des conditions propices aux investisseurs de l'UE ​pour qu'ils injectent des fonds dans l'agriculture et la transformation des produits agricoles.

Le chef du gouvernement a affirmé les engagements du Vietnam à protéger les forêts et les animaux sauvages précieux. Il a également convenu de créer un groupe de travail pour promouvoir les liens bilatéraux en matière de commerce et d'investissement.

Phil Hogan a déclaré que l'UE accél​érait ​la ratification de l'accord de libre-échange entre l'UE et le Vietnam afin que les deux parties puissent signer l'accord fin 2017 ou début 2018, ajoutant que l'UE fournirait également un soutien technique et financier au Vietnam pour faire face aux catastrophes naturelles et aux changements climatiques.

Il a noté que l'UE ​était demandeuse ​en café, noix de cajou et produits agricoles, en saluant le Vietnam comme un marché attractif et une porte d'entrée ​pour les exportations vers les pays régionaux.

Phil Hogan a déclaré au Premier ministre Nguyên Xuân Phuc qu'un certain nombre d'entreprises de l'UE verseraient plus de capitaux au Vietnam, en particulier dans l'agriculture et le commerce de détail dans un avenir pr​oche.

"Les entreprises de l'UE apprécient le marché vietnamien pour sa stabilité politique et ont confiance ​en les possibilités de coopération une fois que les deux parties ​auront signé l'accord de libre-échange", a-t-il conclu.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Diên Biên se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia La province de Diên Biên (Nord) se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia qui doit avoir lieu du 11 au 14 mars 2017.