18/11/2016 18:53
L’ambassadeur du Vietnam aux États-Unis, Pham Quang Vinh, s’est déclaré convaincu que les relations bilatérales se développeraient vigoureusement, le 16 novembre au Center for the National Interest, à Washington.
>>Renforcement des relations intégrales Vietnam-États-Unis
>>Vietnam - États-Unis : renforcer les liens entre le delta du Mékong et Riverside
>>Le Vietnam prend toujours en considération les relations avec les États-Unis

L’ambassadeur Pham Quang Vinh (droite) lors de la causerie à laquelle ont participé nombre de savants et journalistes, le 16 novembre à Washington.
Photo : VNA/CVN

Soulignant le partenariat intégral Vietnam-États-Unis établi en 2013, Pham Quang Vinh a passé en revue les jalons dans les liens bilatéraux, dont dernièrement la visite historique aux États-Unis en juillet 2015 du secrétaire général Nguyên Phu Trong et la visite officielle au Vietnam en mai 2016 du président américain Barack Obama.

Ces événements ont créé une dynamique et élargi davantage la coopération bilatérale en tous domaines, de la politique, de l’économie, de la science et de la technologie, de l’éducation et de la formation, de la sécurité et de la défense aux problèmes d’intérêt commun tels que le changement climatique, la santé, l’environnement, a-t-il indiqué.

Les Vietnam et les États-Unis entretiennent également une coopération étroite au sein de forums internationaux comme l’ONU, l’OMC, l’APEC et l’ASEAN, a ajouté le diplomate.

Le potentiel de coopération reste énorme, a-t-il estimé, rappelant que le commerce bilatéral a centuplé depuis 1995 pour atteindre 50 milliards de dollars, et devrait augmenter encore dans le cadre des relations grandissantes entre les deux pays.

L’ambassadeur Pham Quang Vinh a également brossé un tableau actualisé de la politique de rénovation et d’intégration du Vietnam qui s’emploie à favoriser les investisseurs privés et les entreprises étrangères, y compris américains.

Il a demandé aux États-Unis de faciliter l’entrée des marchandises vietnamiennes au marché américain et de reconnaître le plus tôt possible le Vietnam comme une économie de marché.

Selon le diplomate, les deux pays devraient intensifier l’exploitation des potentialités de coopération dans l’éducation, la formation, le tourisme, les sciences et les technologies.

Chaque année, plus de 500.000 touristes américains se rendent au Vietnam. Plus de 20.000 Vietnamiens étudient aux États-Unis, devenant le premier contingent d’étudiants de l’Asie du Sud-Est dans ce pays, a-t-il fait savoir.

Les deux pays pourraient également promouvoir leur coopération dans la lutte contre le changement climatique, et se coordonner avec l’ASEAN et les pays de la région pour assurer un environnement de paix, de coopération pour le développement, y compris la garantie de la sécurité de la navigation maritime, de la paix et de la stabilité en Mer Orientale, a-t-il encore indiqué.

Le Vietnam va continuer à coopérer avec la nouvelle administration américaine, renforcer les relations de partenariat intégral Vietnam-États-Unis de manière effective et durable, a conclu l’ambassadeur.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Festival des lanternes géantes de la République de Corée à Hanoï Des lanternes colorées créées par des artisans de la République de Corée seront présentées pour la première fois lors d'un festival qui débutera le 3 décembre à Hanoï.