02/03/2017 15:51
Le directeur exécutif du Secrétariat de l'APEC, Docteur Alan Bollard, et le directeur de l'Union d'assistance aux politiques de l'APEC (APEC Policy Support Unit), Denis Hew, ont tenu un point presse pour évaluer les préparatifs du Vietnam pour l'Année de l'APEC 2017.
>>APEC 2017, opportunité en or pour promouvoir le commerce et l’investissement
>>APEC 2017 : promotion de la coopération économique et technique 

Le Vietnam joue un rôle important dans l'organisation de l'Année de l'APEC 2017, a affirmé Alan Bollard, directeur exécutif du Secrétariat de l'APEC
 Photo : Nguyên Khang/VNA/CVN

Le Vietnam se prépare bien à l'Année de l'APEC 2017

Selon Alan Bollard, le Vietnam joue un rôle important dans l'organisation de l'Année de l'APEC 2017 et se prépare bien à cet événement qui comprend de nombreuses réunions des comités et des groupes de travail, à commencer par la première réunion des hauts officiels de l'APEC (SOM 1) tenue du 18 février au 3 mars à Nha Trang, province de Khanh Hoà (Centre).

Les 2 et 3 mars, les officiels de haut rang de l'APEC se sont réunis lors de la session plénière pour prendre des décisions initiales pour les priorités à être mise en oeuvre durant toute l'année. Selon les initiatives du Vietnam, l'APEC doit se concentrer sur quatre questions: accélération de la croissance durable, inclusive et créative, renforcement des liens économiques au sein de la région, amélioration de la compétitivité, de la créativité des micro-, petite et moyenne entreprises (MPME) et, enfin, garantie de la sécurité alimentaire, de l'agriculture durable et de l'adaptation au changement climatique.

Estimant les effets de l'APEC pour la région, Denis Hew a cité sa croissance annuelle de 3,5% en 2016, espérant un chiffre plus élevé pour 2018, environ 3,6%. L'Asie-Pacifique continue d'attirer un bon nombre d'investissements étrangers et figure parmi les premières régions en la matière. À propos du Vietnam, il a estimé que le pays connaissait des améliorations considérables en termes d'indices d'affaires et de commerce.

Le Vietnam propose de nombreuses initiatives

La SOM 1 se déroule efficacement grâce aux préparatifs minutieux du Vietnam. Le pays a réussi à connecter les discussions entre les économies membres qui sont différentes en terme de croissance et de besoins de développement, a constaté Alan Bollard.

Il a souligné qu'en 2020 l'APEC devrait achever les Objectifs de Bogor sur la libéralisation du commerce et de l'investissement dans le contexte où le niveau de développement des économies membres est variable. Il faut accélérer la réforme institutionnelle et des mécanismes pour parvenir à temps à ces objectifs. Le Vietnam a donné de nombreuses propositions afin que l'APEC atteigne ses objectifs, a-t-il estimé.

Denis Hew a souligné que l'APEC 2017 portait sur l'assistance aux MPME avec des politiques précises, dont l'accès aux technologies de l'information et au marché, et l'amélioration de leurs compétences.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.