17/11/2016 17:22
Nguyên Duc Loi, membre du Comité central du Parti communiste du Vietnam, directeur général de l’Agence vietnamienne d’information (VNA), a assisté au 5e Congrès mondial des agences de presse ​qui a lieu les 16 et 17 novembre à Bakou, en Azerbaïdjan.
>>Michaëlle Jean s'engage aux côtés du Courrier du Vietnam
>>Élever le rôle de l'information de presse dans la gestion publique
>>Échange professionnel entre journalistes vietnamiens et lao à Nghê An

Des délégués participent au 5e Congrès mondial des agences de presse.
Photo : VNA/CVN

Ce congrès voit également la présence des dirigeants de quelque 100 agences de presse, dont, des représentants d’organisations du système des Nations Unies et des experts internationaux.

Organisé par l’Agence de presse nationale d’Azerbaïdjan (AZERTZC) et le Fonds Heydar Aliyev, ce 5e congrès mondial est placé sous le thème "Les nouveaux défis des agences de presse".

Durant deux jours, cinq sessions sont tenues sur l'avenir de la consommation d'informations, les agences de presse - défis et opportunités des nouvelles technologies et médias sociaux, les initiatives des agences de presse, la formation des journalistes pour un avenir multimédia, et, enfin, la protection des journalistes.

Les participants abordent également les problèmes auxquels est confronté le journalisme, qui connaît actuellement une transformation rapide, ainsi que des formes de coopération entre les agences de presse et les différentes plateformes de médias sociaux.

Initié par l'agence de presse russe TASS, le premier Congrès mondial des agences de presse ​a eu lieu à Moscou en septembre 2004. Les trois autres congrès ont eu lieu en Espagne, en Argentine et en Arabie saoudite. L'AZERTAC assume la présidence de trois ans (2016-2019) de ce congrès.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Hô Chi Minh-Ville, l’une des plus belles villes d’Asie Selon le magazine Condé Nast Traveler, plus de 10 villes en Asie, dont Hô Chi Minh-Ville classée 7e, ont dépassé des destinations célèbres comme New York, Londres et Paris pour entrer dans la liste des plus beaux endroits du monde.