18/03/2017 21:51
Le ministère de l’Industrie et du Commerce a demandé dans une note diplomatique à l’Inde de se conformer aux pratiques internationales et d’annuler sa décision de suspension des importations de certains produits agricoles vietnamiens.
>>Vietnam et Inde stimulent leur coopération agricole

En 2015, le Vietnam était le premier producteur mondial de poivre avec 32% de la production planétaire, suivi de l’Inde (18%), de l’Indonésie (16%).
Photo : Dinh Huê/VNA/CVN

La décision indienne de suspension des importations de café, cure-dent, poivre noire, cannelle, soja et fruits de dragon vietnamiens, a été annoncée début mars et est entrée en vigueur le 7 mars dernier. Le ministère de l’Industrie et du Commerce s’est réuni avec les ministères des Affaires étrangères, de l’Agriculture et du Développement rural pour rechercher des solutions, avant d’envoyer sa note diplomatique aux autorités indiennes pour leur demander d’abroger cette décision.

Le Cabinet du gouvernement a émis le 16 mars un texte communiquant l’avis du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, demandant aux ministères et organes vietnamiens concernés de proposer dans le courant de ce mois-ci des orientations à prendre pour régler ce dossier de manière adéquate.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.