09/01/2017 11:20
Selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, en 2017, la viande de poulet vietnamienne sera exportée pour la première fois vers des marchés exigeants tels que le Japon et l’Union européenne.
>>Les États-Unis restent le premier marché d'exportation du Vietnam
>>Les exportations de produits aquatiques atteindront 7,1 milliards de dollars en 2017

La province de Binh Phuoc (Sud) développe également de nombreuses grandes fermes de poulets. Photo : Vu Sinh/VNA/CVN

La province de Dông Nai (Sud) a mis sur pied un programme de production alimentaire salubre pour exporter de la viande de poulet au Japon. La province de Binh Phuoc (Sud) développe également de nombreuses grandes fermes de poulets visant les marchés japonais, européens et certains pays asiatiques.

La Sarl Koyu & Unitek, situé dans la zone industrielle de Long Binh, ville de Biên Hoa, province de Dông Nai, a signé un contrat d’export de viande de poulet au Japon, d’environ 300 tonnes de filets par mois.

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural et le Service d'élevage et de services vétérinaires de Dông Nai accélèrent les procédures administratives pour l'envoi d'un premier lot de ce produit.

Selon le directeur général du Département de l'élevage (ministère de l’Agriculture et du Développement rural), Hoàng Thanh Van, pour exporter de la viande de poulet vers ces marchés exigeants, le Vietnam doit respecter leurs normes sur l’élevage. Les importateurs enverront au Vietnam une équipe pour inspecter les zones d’élevage. En outre, les entreprises vietnamiennes doivent répondre à une série de normes et autres obstacles techniques.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le rituel hầu đồng, une croyance purement vietnamienne

Tourisme : le Vietnam reçoit des prix d’excellence de l’ASEAN Le comité d’organisation du Forum du tourisme de l’ASEAN 2017 (ATF 2017) a remis les prix en tourisme communautaire et homestay à huit prestataires du Vietnam.