16/05/2017 18:10
De janvier à mars, le Vietnam a exporté ses crevettes sur 68 marchés, les 10 principaux étant le Japon, l'Union européenne, les États-Unis, la Chine, la République de Corée, le Canada, l'Australie, l'ASEAN, Taïwan (Chine) et la Suisse, lesquels représentent 95,4% de ses exportations.
>>Les États-Unis prolongent les droits antidumping sur les crevettes vietnamiennes
>>Le Vietnam table sur 10 milliards de dollars d’exportations de crevettes

Les exportations vietnamiennes de crevettes ont ralenti au 1er trimestre avec 618 millions de dollars. Photo : Vu Sinh/VNA/CVN

Le classement des premiers marchés a connu un changement. Le Japon vient en premier, l’Union européenne est toujours 2e, tandis que les États-Unis sont passés à la 3e place.

En raison des effets de la taxe antidumping, les exportations aux États-Unis ont fortement chuté, alors que la demande du Japon a augmenté.

Les exportations nationales de crevettes vers ce pays ont commencé à se redresser en août 2016 et ont connu une croissance continue depuis mars de cette année. Si les exportations n’ont augmenté que de 2,7% en 2016, elles ont bondi de 29,6% au 1er trimestre en atteignant 135,4 millions de dollars.

Après une croissance de 6,7% en 2016, les exportations vietnamiennes de crevettes ont ralenti au 1er trimestre avec 618 millions de dollars, l'équivalent de la même période de l'année dernière.

Les aléas climatiques tels que sécheresse et remontées d'eau de mer peuvent encore se produire et affecter la production de 2017. Selon les prévisions, la production de crevettes augmentera légèrement cette année pour atteindre 660.000 tonnes. Les exportations devraient atteindre 3,4 milliards de dollars pour une croissance de 9%, dont 2 milliards de dollars de  crevettes blanches (+8%) et plus de 900 millions de langoustine (+2%).

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Hôi An, l’une des destinations touristiques de coût raisonnable du monde La veille ville de Hôi An, dans la province de Quang Nam (Centre), est désormais sur la liste des destinations touristiques de coût raisonnable, élue par les lecteurs et touristes du magazine Travel&Leisure.