26/10/2016 15:29
Le membre du Bureau politique et permanencier du secrétariat du Parti communiste vietnamien,  Dinh Thê Huynh, s’est entretenu le 25 octobre à Washington avec le secrétaire d’État, John Kerry, affirmant leur volonté de booster davantage les liens.
>>Le 7e dialogue sur la politique de défense Vietnam-États-Unis
>>Vietnam et États-Unis renforcent la coopération dans le transport militaire
>>Les États-Unis souhaitent approfondir le partenariat intégral avec le Vietnam
>>Le Vietnam et les États-Unis ont de nombreux domaines de coopération

Remerciant le secrétaire d’État, John Kerry, et le gouvernement américain pour leur hospitalité, Dinh Thê Huynh a transmis les salutations du secrétaire général du Parti communiste vietnamien, Nguyên Phu Trong, et du président vietnamien Trân Dai Quang au président américain Barack Obama.

Le membre du Bureau politique et permanencier du secrétariat du Parti communiste vietnamien Dinh Thê Huynh (gauche) et le secrétaire d’État, John Kerry, le 25 octobre à Washington. Photo : VNA/CVN

Le dirigeant vietnamien s’est réjoui des progrès dans les relations de partenariat intégral entre les deux pays, notamment la mise en œuvre des engagements conclus lors des visites historiques aux États-Unis en juillet 2015 et au Vietnam en mai 2016 respectivement du secrétaire général Nguyên Phu Trong et du président Barack Obama. Il a affirmé l’option conséquente du Parti et de l’État vietnamiens de faire grand cas du développement des relations d’amitié, de coopération avec les États-Unis dans le cadre du partenariat intégral Vietnam-États-Unis établi en 2013.

Les relations de partenariat intégral Vietnam-États-Unis ont été fondées sur le respect de l’indépendance, de la souveraineté, de l’intégrité territoriale, de l’institution politique, du chemin de développement et de la non-ingérence dans les affaires intérieures d’autrui.

Les efforts doivent construire et consolider leur confiance mutuelle et développer leurs relations bilatérale de manière stable, pragmatique, durable dans l’esprit de mettre de côté le passé, de surmonter les différences, de promouvoir les similitudes et de s’orienter vers l’avenir, répondant aux intérêts des peuples vietnamien et américain et contribuant à maintenir la paix, la stabilité et la coopération dans la région et le monde.

Dinh Thê Huynh a invité les deux pays à continuer de pousser leur coopération pour le développement en tous domaines, notamment dans l’économie, le commerce, l’investissement, la défense et la sécurité, les échanges populaires, le règlement des conséquences de la guerre et l’humanitaire, et au sein des forums régionaux et multinationaux.

Questions maritimes au menu

Le Vietnam tient en haute estime et se prépare à ratifier l’accord de partenariat transpacifique, a-t-il fait savoir, exhortant les États-Unis à faire de même et à reconnaître au plus tôt le statut d’économie de marché du Vietnam, à ouvrir davantage leur marché aux produits agricoles vietnamiens et à réduire leurs obstacles aux exportations vietnamiennes. Il apprécie le renforcement par les États-Unis des relations avec les pays d’Asie-Pacfique, dont ceux d’Asie du Sud-Est, pour la paix, la stabilité, la coopération et le développement, sur la base du respect du droit international et de la Charte de l’ONU, a déclaré Dinh Thê Huynh.

Le Vietnam est prêt à se coordonner avec les États-Unis et les pays concernés pour renforcer la centralité de l’ASEAN et construire des mécanismes dirigés par l’ASEAN en vue de la formation des structures régionales au XXIe siècle, a-t-il affirmé.

Dinh Thê Huynh a salué l’intérêt et le partage avec les pays dans la région sur la situation en Mer Orientale dont font preuve le secrétaire d’État John Kerry et le gouvernement américain. Il a affirmé la position conséquente du Vietnam de résoudre les litiges en Mer Orientale par des moyens pacifiques, sur la base du droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM), dans le respect des processus diplomatiques et juridiques, sans recours à la menace ni à la force, ni à la militarisation, ni aux actions unilatérales susceptibles de complexifier la situation ; de maintenir la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation et du survol en Mer Orientale ; d’appliquer sérieusement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et d’élaborer rapidement le Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Le Vietnam se félicite du rôle actif des pays dans et hors de la région, y compris les Etats-Unis, dans le maintien de la paix et de la stabilité en Mer Orientale, la riposte au changement climatique, la protection de l’environnement, la coopération pour le développement en Asie-Pacifique, a-t-il poursuivi.

Au nom des dirigeants du Parti et de l’État vietnamien, Dinh Thê Huynh a transmis l’invitation au prochain chef de l’État américain à effectuer une visite au Vietnam à l’occasion du sommet de l’APEC 2017.

Le secrétaire d’État John Kerry a pour sa part prié son hôte de transmettre au secrétaire général Nguyên Phu Trong et au président Trân Dai Quang les bons sentiments et un message du président américain Barack Obama sur l’appréciation du développement des liens États-Unis-Vietnam, des relations avec l’ASEAN, dont le Vietnam.

Le chef de la diplomatie américaine a affirmé que les États-Unis continueraient de pousser leur stratégie de rééquilibrage vers l’Asie-Pacifique après l’élection présidentielle américaine, le 8 novembre.

Les États-Unis considèrent le Vietnam comme un partenaire important dans la région, et s’engagent à renforcer leurs relations et à promouvoir activement la mise en œuvre de leurs engagements avec le pays dans les domaines prioritaires conformément à l’esprit des déclarations conjointes sur le partenariat intégral en 2013 et sur la vision commune en 2015.

Expliquant que l’approche des États-Unis concernant la Mer Orientale se base sur les príncipes fondamentaux du droit international, dont la CNUDM, il a appelé les parties concernés à observer le verdict de la Cour permanente d’arbitrage de La Haye, à assurer la paix, la liberté de navigation et du survol en Mer Orientale.

Le sénateur John McCain, président de la Commission des forces armées du Sénat américain, a, dans une lettre au membre du bureau politique et permanencier du secrétariat du PCV, Dinh Thê Huynh, salué sa visite aux États-Unis.

Avant de quitter Washington le 26 octobre pour poursuivre sa visite aux États-Unis, Dinh Thê Huynh a rencontré le représentant américain au Commerce, Michael Froman, les directions de l’Institut national démocratique et de l’Institut républicain international du Parti démocrate.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Le Parc national de Ba Bê vaut vraiment le détour Le Parc national de Ba Bê est situé dans la province de Bac Kan, à environ 170 km au Nord de Hanoï. Ce site naturel offre un paysage grandiose et une grande diversité biologique.