01/12/2016 23:04
Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a souhaité que le Vietnam et la Nouvelle-Zélande intensifient leurs relations économiques et commerciales pour atteindre l'objectif de 1,7 milliard d'USD du commerce bilatéral fixé par leurs dirigeants en 2020.
>>Le Premier ministre vietnamien reçoit l’ambassadeur néo-zélandais à Hanoï
>>Le Vietnam a sa Journée en Nouvelle-Zélande
>>Le président du FPV de Hanoï en visite en Nouvelle-Zélande
>>Inauguration de la première ligne aérienne directe Vietnam - Nouvelle-Zélande

Lors de sa rencontre avec le président de la Chambre des représentants de la Nouvelle-Zélande, David Carter, et le vice-Premier ministre et ministre des Finances, Bill English, à Wellington, le 1er décembre, Pham Binh Minh a appelé les deux pays à promouvoir la coopération entre leurs entreprises tout en cherchant la collaboration dans de nouveaux domaines comme la banque, les services et les énergies renouvelables, en particulier l'énergie éolienne.

Le président de la Chambre des représentants de la Nouvelle-Zélande, David Carter et le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh (gauche). Photo : Khanh Linh/VNA/CVN

Pham Binh Minh a hautement apprécié les réalisations économiques de la Nouvelle-Zélande qui, selon lui, ont aidé le pays à devenir l’une des dix économies de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qui enregistrent le taux de croissance économique le plus rapide et le plus stable.

Les deux parties ont noté avec satisfaction le fort développement des relations entre le Vietnam et la Nouvelle-Zélande, d'autant plus que les deux pays ont établi un partenariat intégral en 2009 et ont publié une déclaration commune en mars 2015 en vertu de laquelle ils ont convenu de renforcer le partenariat intégral vers un partenariat stratégique.

L'échange régulier de délégations de haut rang, en particulier en 2015, qui a marqué le 40e anniversaire des relations diplomatiques (1975-1945), a permis d'intensifier la compréhension mutuelle entre le Vietnam et la Nouvelle-Zélande.

Les échanges bilatéraux ont augmenté de 20% par an au cours des cinq dernières années pour atteindre 800 millions d’USD en 2015, ont souligné les responsables, ajoutant la coopération bilatérale efficace et substantielle dans la défense et la sécurité, l'agriculture, le travail, la culture et l’échange entre les deux peuples.

La partie néo-zélandaise a promis de coopérer avec le Vietnam afin d’accélérer le processus d'évaluation des risques pour les produits agricoles vietnamiens, facilitant ainsi leur pénétration sur le marché néo-zélandais. Parlant des dernières évolutions relatives à l'accord de Partenariat transpacifique (TPP) auquel le Vietnam et la Nouvelle-Zélande sont signataires, ils ont décrit la libéralisation commerciale et l'intégration comme une tendance irréversible.

Les deux parties se sont engagées à poursuivre leur coordination et leur soutien mutuel dans les forums régionaux et internationaux, y compris le forum de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC). Le côté néo-zélandais a confirmé son soutien pour le Vietnam en tant que pays hôte de l'APEC 2017.
David Carter a déclaré que le Vietnam est l'un des partenaires prioritaires avec lesquels la Nouvelle-Zélande a établi très tôt le partenariat intégral.

Tout en exprimant sa joie pour les relations parlementaires et les échanges entre les deux peuples, il a déclaré que les deux parties devraient maintenir la ligne aérienne directe entre Hô Chi Minh-Ville du Vietnam et la ville d'Auckland de la Nouvelle-Zélande dans le but de stimuler le commerce, le tourisme et l’échange de délégations entre les deux pays.

Pour sa part, Bill English a hautement apprécié les réalisations encourageantes du Vietnam en matière de restructuration économique et de réforme du modèle de croissance, affirmant que la Nouvelle-Zélande souhaite coopérer avec le Vietnam dans les domaines de l'économie, des finances et de la banque. La Nouvelle-Zélande continuera à soutenir le développement du Vietnam en lui fournissant des aides publiques au développement (APD), a-t-il dit.

Dans l’après-midi du même jour, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh ont visité l'Ambassade du Vietnam en Nouvelle-Zélande.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Ngoc Lan, le somptueux hôtel pour se dire «oui» Outre ses services de qualité, l’hôtel Ngoc Lan à Hô Chi Minh-Ville est une adresse prisée par les jeunes couples dans la mégapole du Sud pour célébrer leur mariage.