14/01/2017 22:15
Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyên Phu Trong a tenu en haute estime les résultats et les expériences de Chine en matière de lutte contre la corruption et d'édification du Parti.

>>Renforcement du Partenariat de coopération stratégique intégrale Vietnam-Chine
>>Le chef du PCV rencontre le président du Comité national de la CCPPC
>>Entrevue entre Nguyên Phu Trong et Li Keqiang

 

Nguyên Phu Trong, en visite officielle en Chine, a rencontré le 13 janvier à Pékin Wang Qishan, secrétaire de la Commission centrale de contrôle de la discipline du Parti communiste chinois.  

Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyên Phu Trong (gauche) a rencontré le 13 janvier à Pékin, Wang Qishan, secrétaire de la Commission centrale de contrôle de la discipline du Parti communiste chinois.

Photo : Tri Dung/VNA/CVN


Nguyên Phu Trong, en visite officielle en Chine, a rencontré le 13 janvier à Pékin Wang Qishan, secrétaire de la Commission centrale de contrôle de la discipline du Parti communiste chinois. 

Wang Qishan a été informé des positions des dirigeants chinois et des activités de la Commission centrale de contrôle de la discipline du Parti communiste chinois dans la lutte contre la corruption et le renforcement de la gestion au sein du Parti. 

Selon le dirigeant chinois, la Chine accélère actuellement cette lutte comme l'édification du Parti, les considérant comme de tâches régulières qui ont donné des résultats initiaux satisfaisants. 

Nguyên Phu Trong et Wang Qishan sont convenus que l'édification du Parti était la tâche centrale, urgente et durable étroitement liée au sort du Parti et au régime socialiste de chaque pays. 

Les deux parties se sont accordées sur le renforcement des échanges et le partage d'expériences afin de mener plus efficacement la lutte contre la corruption.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.