12/02/2017 09:26
Après un cru 2016 historique, le sport vietnamien a pour principaux objectifs cette année les Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games) et les ASEAN ParaGames, disputés tous deux en Malaisie. Le football aura aussi la part belle. Morceaux choisis.
>>Coup d’envoi du Tournoi international de football des moins de 21 ans
>>Un Vietnamien titré aux Championnats du monde juniors d’haltérophilie

L’équipe nationale U19 a réussi à se qualifier pour la Coupe du monde U20 de 2017 en République de Corée.
Photo : Quôc Khanh/VNA/CVN

Top 3 obligatoire aux SEA Games 29

Depuis les SEA Games 22 en 2003, la délégation vietnamienne a toujours terminé la compétition parmi les trois premières nations engagées. Ne pas y parvenir cette année serait une terrible désillusion.

Selon les experts, cela sera tout sauf une formalité. Les 29es Jeux d’Asie du Sud-Est, organisés par la Malaisie, verront en effet de nombreuses disciplines dont le Vietnam s’est fait une spécialité (lutte, boxe féminine, haltérophilie féminine...) non inscrites au calendrier officiel de la compétition.

«Pour atteindre l’objectif de figurer dans le top 3 de cette compétition, tous les acteurs du sport - instances, athlètes et entraîneurs - devront faire beaucoup d’efforts. Nous nous focaliserons en priorité sur l’entraînement des athlètes de sorte qu’ils puissent arriver le jour J en pleine possession de leurs moyens. Notamment dans les disciplines olympiques et inscrites aux Jeux asiatiques», partage Trân Duc Phân, directeur général adjoint du Département général de l’éducation physique et des sports.

Le rêve d’or du Onze U22

Après la défaite en demi-finale des SEA Games 28, les supporters ont dû encore patienter deux ans pour espérer voir enfin la sélection U22 de football décrocher l’or.

Contrairement aux dernières éditions, l’âge des joueurs pouvant participer aux 29es Jeux d’Asie du Sud-Est a été abaissé à 22 ans, et non 23 comme habituellement chez les Espoirs. Ce sera donc la dernière chance pour la talentueuse génération portée par Xuân Truong, Van Toàn et Công Phuong de remporter le tournoi. L’opposition sera forte, avec notamment le Myanmar et la Thaïlande, qui font figure de favoris.

Le Vietnam a obtenu de bons résultats aux Championnats d’Asie de volley-ball féminin.
Photo : Quôc Khanh/VNA/CVN

Bien figurer à la Coupe d’Asie 2019

Le sélectionneur Huu Thang et ses joueurs auront la chance de participer à la Coupe d’Asie de football 2019, aux Émirats arabes unis (UAE), le nombre de pays qualifiés ayant été porté à 24, contre 16 auparavant.

Le tirage des groupes a eu lieu en janvier 2017. Le Vietnam est situé dans le deuxième chapeau aux côtés du Tadjikistan, de la Palestine, de l’Inde, de Hong Kong (Chine) et du Turkménistan. Cette position avantageuse devrait permettre au Onze national d’éviter les adversaires les plus dangereux en phase de groupes.

La Coupe du monde des moins de 20 ans

Grâce à son superbe parcours aux Championnats d’Asie de football U19, la sélection nationale des moins de 19 ans s’est qualifiée pour le Mondial U20, qui débutera le 20 mai prochain à Séoul (République de Corée). Une grande première à ce niveau pour le Vietnam. Dans la zone Asie, le pays s’est qualifié avec le Japon, l’Arabie saoudite et la Corée du Sud, qui organise la compétition.

Et bien que la présence du Vietnam à cet évènement planétaire soit déjà en soi un exploit, les supporters croient dur comme fer que le sélectionneur Hoàng Anh Tuân et ses joueurs feront une nouvelle fois des miracles.

Les Championnats d’Asie de volley-ball féminin

En 2015, sous la baguette du sélectionneur Thai Thanh Tùng, l’équipe nationale féminine de volley-ball s’est classée 5e du Championnat féminin d’Asie de la spécialité. En neuf participations, jamais le Vietnam n’avait fait aussi bien. Au tableau de chasse de Ngoc Hoa et ses coéquipières figurent notamment  les Japonaises, qu’elles ont battues deux fois.

Espérons que cette réussite et les attentes qui en découlent ne viennent pas les perturber pour la prochaine édition de la compétition, aux Philippines. Faire ne serait-ce qu’aussi bien qu’en 2015 s’apparente déjà comme un sacré défi. Réponse en juillet prochain.

Kiêu Duc/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les marionnettes de Bao Hà, un art à préserver

Rendez-vous en mars pour la Fête du cerisier et de l'abricotier de Yên Tu Selon le Comité populaire de la ville de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord), une fête du cerisier et de l’abricotier se tiendra du 11 au 15 mars sur la Place du 30 octobre.