13/01/2017 11:20
Le vice-Premier ministre Truong Hoà Binh, chef du Comité de pilotage de lutte contre la contrebande, la fraude commerciale et la contrefaçon (Comité national 389) a examiné le 9 janvier les moyens de lutte contre la contrebande au niveau de certaines portes frontalières de la province d'An Giang (Sud) et travaillé avec les autorités sur le développement socio-économique, la défense nationale et la lutte contre la criminalité.
>>Coopération pour le développement entre deux provinces de Tuyên Quang et Hà Giang
>>Le président Trân Dai Quang rend visite à des invalides de guerre à Ninh Binh
>>Le SG Nguyên Phu Trong part pour une visite officielle en Chine

Le vice-Premier ministre Truong Hoa Binh prend la parole lors de la séance de travail avec les autorités d'An Giang, le 9 janvier dans cette province.
Photo : VGP/VNA/CVN

Le vice-Premier ministre Truong Hoa Binh a félicité les autorités ainsi que les habitants locaux pour leurs bons résultats dans le développement socio-économique, la lutte contre la criminalité et la réduction du nombre de cas d'accidents, de décès et de blessés. Il a également invité la province d'An Giang à mieux valoriser ses atouts tels que sa forte population, sa terre fertile, ses portes frontalières... afin d'atteindre les objectifs de développement socio-économique. Selon lui, les affaires de contrebande et de fraude commerciale dans la province se déroulent de manière très complexe. Le chef du Comité a également souligné la nécessité de les régler radicalement et de poursuivre jusqu’au bout les affaires mises au jour.

Autre point important : informer et mettre en garde les associations civiles et de métier ainsi que les commerçants afin d’accentuer la lutte contre la contrebande, la fraude fiscale et la contrefaçon.

NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Le sanctuaire de Cát Tiên, un vestige national particulier Le sanctuaire de Cát Tiên, dans la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), est situé dans une vallée de plusieurs centaines d’hectares s’étirant sur environ 15 km le long de la rive gauche du fleuve Dông Nai.