11/01/2017 17:09
Le Comité de pilotage du Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre) a demandé le 10 janvier aux provinces de cette région de se concentrer sur le développement socio-économique et la garantie de la défense et de la sécurité.
>>Faire de Lâm Dông une région économique dynamique
>>Le Tây Nguyên maintient son développement intégral

La route Hô Chi Minh qui traverse la province de Dak Nông (hauts plateaux du Centre). Photo : Hung Thinh/VNA/CVN

Sur le plan économique, les localités devraient réviser leurs plans de développement socio-économique, l’aménagement sectoriel, l’adaptation aux changements climatiques, la restructuration économique liée au changement du modèle de croissance, a déclaré le membre du Bureau politique, ministre de la Police et chef dudit comité, Tô Lâm.

Les provinces devraient également accélérer la restructuration des investissements publics, des entreprises publiques, du secteur agricole en liaison avec l’édification de la nouvelle ruralité, a-t-il indiqué lors d’une conférence dans la ville de Buôn Ma Thuôt.

À cheval sur les provinces de Dak Lak, Dak Nông, Gia Lai, Kon Tum et Lâm Dông, le Tây Nguyên a enregistré en 2016 un produit intérieur brut (PIB) régional de plus de 151.039 milliards de dôngs (6,691 milliards de dollars), un PIB régional per capita de 39,56 millions de dôngs (1.752 dollars), soit une hausse de 7,47% et 8,57% par rapport à 2015.

Le Tây Nguyên a mobilisé 78.796 milliards de dôngs (3,49 milliards de dollars) de capitaux d’investissement sociaux, soit un bond de 7,25%. Le chiffre d’affaires à l’export et la collecte budgétaire ont affiché une croissance honorable. Le nombre de créations d’entreprises et le volume de capitaux enregistrés ont connu une belle progression par rapport à 2015.

Les provinces du Tây Nguyên devraient mieux réaliser la promotion d’investissement, attirant les capitaux domestiques et étrangers dans les domaines où elles disposent d’avantages comparatifs comme l’agriculture, les hautes technologies, les énergies propres, l’agroalimentaire, l’élevage du gros bétail et le tourisme, a indiqué le ministre Tô Lâm.

Elles sont également invitées à concentrer ses efforts sur le traitement des problèmes fonciers, l’afforestation et la protection forestière, la production et le commerce, et l’amélioration de la vie des habitants issus d’ethnies minoritaires.

 VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Concours "Expédition francophone 2017"

Laos - Vietnam : une délégation de Famtrip explore le tourisme à Nghê An Une délégation de Famtrip regroupant des représentants des agences de voyages et des agences de presse du Laos était, du 22 au 25 juin, dans la province vietnamienne de Nghê An (Centre) pour y étudier les produits touristiques.