13/07/2017 11:35
Le premier troupeau de vaches, transportées par voie aérienne, est arrivé au Qatar pour y produire du lait destiné à atténuer les effets de l'embargo, imposé à ce riche émirat gazier par ses voisins, a indiqué mercredi 12 juillet un responsable du projet.
>>Le Qatar cherche des indemnisations pour "le blocus" de ses voisins
>>Les adversaires du Qatar se réunissent pour discuter de la crise

Un troupeau de vaches, transporté par avion depuis Budapest, arrivé à al-Khor au Qatar, le 12 juillet. Photo : AFP/VNA/CVN

Les 165 vaches de la race Holstein, venant de Budapest, font partie d'un lot de 4.000 vaches qui seront importées au Qatar et transportées par air d'ici au mois d'août.

Le troupeau, conduit dans une ferme à 80 km au nord de Doha, est au centre d'un intérêt spécial de la presse et génère un sentiment de fierté au Qatar, qui voit dans l'opération un autre signe de défi du pays à ses voisins.

"Nous avons 165 Holstein, toutes hautement sélectionnées pour produire du lait", a déclaré aux journalistes John Dore, un responsable de Baladna Livestock Production qui gère l'opération.

"Il y 35 vaches qui produisent déjà du lait et il y en a 130 qui vont mettre bas dans deux à trois semaines", a-t-il ajouté.

Le 5 juin, l'Arabie saoudite, Bahreïn, les Émirats arabes unis et l'Égypte ont rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar et lui ont imposé des sanctions économiques, en l'accusant de soutenir le "terrorisme".

Le Qatar nie ces accusations.

L'Arabie saoudite a fermé le seul poste frontalier terrestre de l'émirat qui dépendait lourdement de cette voie pour ses importations alimentaires, notamment de lait saoudien.

Les vaches importées sont destinées à la production de lait et de viande. "La production locale couvre actuellement 10 à 15% des besoins", a expliqué M. Dore. "Auparavant, la plus grosse partie du lait provenait d'Arabie saoudite et des Émirats arabes unis". "Pour le moment, les besoins sont couverts par la Turquie. Le lait turc est apprécié même si la qualité n'est pas égale à celle de la production locale", a-t-il dit.

Avant d'arriver mercredi 12 juillet dans la ferme du nord de Doha, les 165 Holstein ont voyagé mardi 11 juillet à bord d'un avion cargo de Qatar Airways. L'idée de l'opération est venue de la firme locale Power International, dont le patron Moutaz al-Khayatt a indiqué à Bloomberg qu'une fois les 4.000 vaches importées, elle assureraient 30% des besoins du pays en lait frais.

AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Parc national de Tràm Chim, un site touristique célèbre de Dông Thap Nguyên Ngoc Thuong, directeur du Service de la culture, des sports et du tourisme de la province de Dông Thap (Sud), fait savoir que sa localité compte actuellement sept sites touristiques dont le Parc national de Tràm Chim qui est jugé comme le plus renommé.