17/10/2016 18:16
Le processus d'ouverture économique du Vietnam est très impressionn​ant, a estimé le Lord David Puttnam, envoyé spécial du Premier ministre britannique, chargé au commerce pour le Vietnam, le Laos et le Cambodge, lors d'une interview accordée à un reporter de l'Agence vietnamienne d'information (VNA) à Londres.
>>Le gouvernement s'engage à créer des conditions optimales aux investisseurs
>>Des entreprises européennes cherchent des opportunités au Vietnam


Le processus d'ouverture économique du Vietnam est très impressionn​ant, a estimé le Lord David Puttnam, envoyé spécial du Premier ministre britannique, chargé au commerce pour le Vietnam, le Laos et le Cambodge.
Photo : Hoàng Hung/VNA/CVN

Il s'est déclaré convaincu que les relations commerciales et d'investissement entre le Royaume-Uni et le Vietnam se développeraient rigoureusement.

Abordant le Brexit, il faut attendre un an supplémentaire pour évaluer ses impacts. Cependant, les efforts pour renforcer la coopération avec les pays comme le Vietnam sont toujours une priorité absolue du Royaume-Uni, a-t-il insisté.

Ces quatre dernières années, les relations entre les deux pays ​n'ont cessé de se renforcer. Selon le Lord David Puttnam, le Royaume-Uni et le Vietnam devront intensifier la compréhension mutuelle, notamment en matière des affaires. Les relations de partenariat que les entreprises britanniques ont établies sont essentiellement basées sur la valeur humaine et la confiance. Il a souligné que sa tâche était d​e renforcer la confiance entre les deux pays.

Il a suggéré que le Vietnam pouvait profiter du capital et des technologies britanniques pour servir son processus d'actionnarisation.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines