08/10/2016 20:34
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et le vice-Premier ministre Vu Duc Dam ont travaillé, le 8 octobre, avec les autorités de Hô Chi Minh-Ville au sujet de la sûreté alimentaire.

>>Contrôle de l’origine des aliments par smartphone
>>Renforcer la position des produits vietnamiens sur les marchés traditionnels


 

Le chef du gouvernement visite le supermarché Coopmart dans le 11e arrondissement. Photo: Thông Nhât/VNA/CVN 


Le chef du gouvernement a demandé aux autorités de Hô Chi Minh-Ville de se procurer les équipements et  outils nécessaires pour être en mesure de détecter à temps et sanctionner les infractions de la sûreté alimentaire.

Il leur a également demandé d’accentuer les contrôles, de développer des zones de culture et d’élevage saines, d’intensifier la sensibilisation mais aussi les sanctions.

Le matin du 8 octobre, le chef du gouvernement a visité un établissement de restauration qui approvisionne des cantines et un restaurant de rue à Hô Chi Minh-Ville afin de vérifier s’ils répondent aux normes de sûreté et d’hygiène alimentaires.

Il a demandé aux propriétaires de se porter garants de l’origine des matières premières, de la qualité du processus de préparation des aliments et d’observer strictement les normes de sûreté et d’hygiène alimentaires.

VOV/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines