01/05/2017 16:05
Le taux de croissance du marché de la distribution au Vietnam ​pourrait atteindre 37,4% ces quatre prochaines années.

>>Les entreprises américaines apprécient l’environnement des affaires au Vietnam
>>Vente au détail : les investisseurs étrangers de plus en plus intéressés par le Vietnam
 

Le marché de l'épicerie en Asie est considéré comme le plus grand au monde, avec une croissance moyenne annuelle estimé à 6,3% d’ici à 2021.
Photo : VNA/CVN


Selon une étude d’experts en alimentation et en épicerie d’IGD, le marché de l'épicerie en Asie est considéré comme le plus grand au monde, avec un taux de croissance moyen annuel (CAGR) de 6,3% d’ici à 2021 et une estimation de 4.800 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2021, ce qui équivaut à celui de l’ensemble des marchés européen et nord-américain.

Dans la grande distribution, IGD prévoit un CAGR à deux chiffres ces quatre prochaines années avec, notamment, 37,4% pour le Vietnam, 24,2% pour les Philippines, et 15,8% pour l’Indonésie.

Selon Nick Miles, représentant du directeur de l’IGD en Asie-Pacifique, le marché de la vente au détail dans ces trois pays passe progressivement du commerce traditionnel au commerce moderne.

De toutes les modalités de vente au détail, la grande distribution a les meilleures perspectives de croissance de toute l’Asie grâce à une urbanisation rapide, une population jeune et des revenus en hausse.

Concernant le développement rapide du marché vietnamien, M. Miles a estimé que les distributeurs au Vietnam étaient en train de devenir une destination populaire pour les jeunes consommateurs parce que ces endroits disposent de l'air conditionné, de grands rayons et de zones de repos ou de loisirs bien aménagées, des produits de haute qualité et, dans certains magasins, d'un accès Wi-Fi gratuit.

 

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam

Hai Phong, la ville des flamboyants Hai Phong est une ville portuaire du Nord et la troisième agglomération du pays après Hô Chi Minh-Ville et Hanoï. Depuis longtemps, elle est surnommée la «Ville des flamboyants».