12/11/2016 19:17
Giao Hai est située à côté du parc national de Xuân Thuy, dans la province de Nam Dinh (Nord). Sa position géographique et sa singularité font de cette commune un haut lieu de vente de produits de la mer. Visitons aujourd’hui le marché aux poissons de Giao Hai !
>>Les réserves de poissons de mer du Vietnam atteignent près de 4,2 millions de tonnes
>>Les exportations de poisson tra estimées à 1,7 milliard de dollars en 2016

Sur le marché, tout le monde se connaît et une heure après l'arrivée des bateaux, le gros ​des ventes directes est terminé.
Photo : danviet

À 05h00 du matin. Trinh Van Hâu se prépare à partir avec les touristes au marché aux poissons de Giao Hai, une véritable institution dans la région. Il explique : «À 05h00 du matin, il commence juste à faire jour. C’est beau de voir les bateaux partir et rentrer. Le port et le marché sont tous les deux très animés».

Sur le quai, le commerce bat son plein. Les bateaux sont revenus au port après une nuit de pêche hauturière. Les pêcheurs se reposent pendant que leurs proches s’occupent de la vente des produits de leur sortie.

Le marché aux poissons de Giao Hai, dans la province de Nam Dinh (Nord).
Photo : VOV

Ici, les transactions se font très rapidement. Les prix sont généralement stables et les clients sont des habitués. Nous ne vendons que des produits frais, précise Nguyên Thi Mo, l'épouse d'un pêcheur : «Entre septembre et mars, c’est la pêche d’hiver et la haute saison du commerce. Nous vendons tous ​sortes de produits : crevettes, poissons, crabes, raies, calamars et pieuvres. Tout est vendu frais ou glacé, sans aucun conservateur».

Sur le marché, tout le monde se connaît et une heure après l'arrivée des bateaux, le gros ​des ventes directes est terminé. Les produits de la mer sont alors rangés dans des boîtes en polystyrène qui sont chargées sur des motos ou des camions en direction des marchés de la région.

Le marché de Giao Hai s'ouvre de nouveau à 16h00, au retour des bateaux.
Photo : VOV

Près d'un millier de bateaux de pêche mouillent au port de Giao Hai. Chaque sortie en mer dure 12 heures et rapporte entre 5 et 6 millions de dôngs. Les frais de carburants et autres sont estimés à 2,5-3 millions de dôngs. La pêche dépend beaucoup des conditions climatiques. Malgré des hauts et des bas, les pêcheurs de Giao Hai aiment leur métier. Nguyên Thi Mo ajoute : «Les frais occasionnés pour une sortie sont de l’ordre de 2,5 millions de dôngs. On part en mer le soir et rentre au petit matin».

À 06h00 du matin, le marché aux poissons de Giao Hai se vide alors que le soleil se lève. Une nouvelle journée commence dans cette contrée du littoral du delta du fleuve Rouge.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Le Parc national de Ba Bê vaut vraiment le détour Le Parc national de Ba Bê est situé dans la province de Bac Kan, à environ 170 km au Nord de Hanoï. Ce site naturel offre un paysage grandiose et une grande diversité biologique.