08/06/2017 20:05
La deuxième édition du Forum de coopération Vietnam - Japon sur l’application de hautes technologies dans l’agriculture a eu lieu le 8 juin à Hô Chi Minh-Ville.
>>Soc Trang et le Japon renforcent la coopération dans l’agriculture bio
>>Le Vietnam adapte les moyens pour l’agriculture high-tech
>>Les Japonais veulent investir dans l'agriculture biologique à An Giang

Visiteurs au stand d’exposition de produits agricoles de hautes technologies. 

Le forum, organisé par le Comité de gestion des zones agricoles de hautes technologies de Hô Chi Minh-Ville (AHTP), succède à la première édition, tenue en avril 2016, accueillie avec succès.

Cet évènement est axé sur le renforcement de la coopération et de l’application de hautes technologies dans le développement agricole. Il permettra notamment d’orienter le pays vers une agriculture plus durable et efficiente, d’établir d’étroites relations entre fournisseurs, distributeurs vietnamiens et japonais, ainsi que d’attirer davantage d’investisseurs japonais dans le secteur agricole au Vietnam.

Le Dr Dinh Minh Hiêp, directeur de l’AHTP, a souligné l’importance de cet événement significatif, notamment concernant l’application de hautes technologies dans l’agriculture. Ce forum permettra aux entreprises vietnamiennes de présenter à leurs partenaires japonais leurs produits de qualité, et d’échanger de différentes techniques agricoles, afin de promouvoir les exportations en la matière.

Par ailleurs, la direction de l’AHTP a partagé la situation actuelle des zones agricoles de hautes technologies, les potentiels de développement et les politiques avantageuses au profit des investisseurs agricoles. Sur cette base, le Dr Tu Minh Thiên, directeur adjoint de l’AHTP, a rappelé que la signature de l’accord de partenariat économique entre le Vietnam et le Japon (VJEPA), en 2008, avait ouvert de nombreuses opportunités aux entreprises des deux pays.

Signature de l’accord de coopération entre AHTP, Fuji Consulting Japan et Nakashima Bussan.

De plus, le Dr Tu Minh Thiên a souligné que lors la conférence sur la promotion de l’investissement au Vietnam, organisée le 5 juin à Tokyo à l'occasion de la visite officielle du Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc au Japon, des accords de coopération d’un montant de 22 milliards de dollars avaient été signés entre organismes compétents et entreprises des deux pays dans plusieurs domaines dont l’agriculture.

«Le Japon est un partenaire fiable du Vietnam dans la coopération au développement d’une agriculture durable grâce à l’utilisation de hautes technologies», a-t-il insisté. Selon lui, le Vietnam dispose à l’heure actuelle d’environ 43.000 ha de terres destinées à l’exploitation d’une agriculture biologique et organique, ce qui classe le pays à la 7e place des pays asiatiques en matière de superficie pour ce type d’agriculture.

Actuellement, le Vietnam compte 29 zones agricoles de hautes technologies réparties dans l’ensemble du pays. Basées dans 12 provinces et villes, ces zones représentent 35% de la valeur totale de la production agricole nationale selon le plan fixé par le gouvernement depuis 2012.

Tajima Hisashi, expert et représentant de l’Agence japonaise de la coopération internationale (JICA), a de son côté exprimé son souhait qu’à travers les projets de coopération mis en œuvre entre le Japon et le Vietnam, les échange en hautes technologies et en agronomie soient poursuivis.

Pour le moment, le Vietnam recense 512 projets d'investissement direct étranger (IDE) dans le domaine de l’agriculture, dont 82 japonais, pour un montant de 3,4 milliards de dollars, représentant seulement 1,4% du total des investissements étrangers dans le pays. L’agriculture se situe au 10e rang des 18 secteurs bénéficiant d'IDE.

Lors du forum, plusieurs accords de coopération entre AHTP, localités et entreprises vietnamiennes et japonaises ont été signés.
 
Texte et photos : Truong Giang/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam

Hai Phong, la ville des flamboyants Hai Phong est une ville portuaire du Nord et la troisième agglomération du pays après Hô Chi Minh-Ville et Hanoï. Depuis longtemps, elle est surnommée la «Ville des flamboyants».