29/10/2016 20:48
La réunion mensuelle du gouvernement a débuté le matin du 29 octobre, concentrée sur ​des mesures destinées à doper les exportations, accélérer la croissance au dernier trimestre et freiner l'inflation de 2016 à moins de 5%.
>>Les exportations de crevettes devraient atteindre 3,1 milliards de dollars en 2016
>>Bon signe des exportations nationales de riz vers certains marchés

Ouverture de la réunion mensuelle du gouvernement, le 29 octobre à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que le gouvernement avait annoncé à l'Assemblée nationale qu​e la croissance au 4e trimestre devrait être comprise entre 7,1 et 7,3% afin d’obtenir une croissance annuelle de 6,3 à 6,5%.

A défaut d'atteindre cet objectif, fixé à 6,7% initialement, il y aura des retombées sur la dette publique, a-t-il dit, en demandant aux membres du Cabinet de procéder à des discussions approfondies pour trouver des solutions appropriées.

Il a rappelé que l'indice des prix à la consommation (IPC) avait augmenté de 0,83% en octobre par rapport au mois précédent et de 4% par rapport à décembre 2015, alors que l’objectif fixé par l'Assemblée nationale est de 5% pour cette année.

Les ministères et localités doivent donc prendre des mesures pour contrôler l'inflation conformément à l'objectif fixé, assurer la stabilité macro-économique et accélérer la croissance, a dit le chef du gouvernement.

Le Vietnam a récemment grimpé à la 82e position parmi les 190 économies étud​iées dans le Doing Business Report 2017 de la Banque mondiale, soit un bond de neuf places par rapport à l’an dernier. Il s’agit d’un progrès encourageant, a-t-il souligné.

Malgré une nette amélioration de nombreux sous-indices, d'autres ont ​reculé depuis le rapport précédent, ​dont l'obtention du permis de construction, l'accès aux crédits, le démarrage d'une entreprise et l'enregistrement de la propriété, a-t-il regretté.

Le Premier ministre a demandé aux ministères et secteurs de trouver les causes de ces problèmes et d'avancer des solutions pour y remédier.

Il a mis en exergue l’augmentation des créations d’entreprises, atteignant 92.000 à l'heure actuelle et pouvant dépasser les 100.000 cette année, ajoutant que la reprise d’activités de plus de 20.000 entreprises depuis le début de l'année illustre la confiance du milieu d’affaires ​envers le marché ​et la direction du gouvernement.

Cependant, les ministères et localités doivent faire des préparatifs dès cette année​ afin que la croissance économique ne ralentisse pas au 1er trimestre 2017, comme c'est le cas depuis de nombreuses années, a-t-il demandé.

Il a souligné que le Vietnam avait fixé l’objectif d’avoir en 2017 un climat d'investissement comparable à celui de quatre autres pays de l'ASEAN que sont Singapour, la Malaisie, la Thaïlande et les Philippines. Pour y arriver, toutes les lacunes doivent être traitées immédiatement.

En octobre, le gouvernement a organisé avec succès les trois plus grands événements diplomatiques de l'année, à savoir le 7e sommet de la stratégie de coopération économique des pays riverains des fleuves Ayeyawady-Chao Phraya et Mékong (ACMECS-7), le 8e sommet de la coopération Cambodge-Laos-Myanmar et Vietnam (CLMV-8), et la conférence du Forum économique mondial pour le Mékong (WEF-Mékong).

Le Vietnam a montré son rôle et sa position dans la région et dans le monde, laissant une bonne impression ​aux participants, a-t-il dit, ajoutant qu​e ces expériences seront utiles au pays dans ses préparatifs du sommet du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) prévu en 2017.

Lors de la séance matinale de la réunion d’octobre du gouvernement, les participants ont discuté d​u renforcement des institutions​ et se sont penchés sur ​des rapports récents ​relatifs à la croissance économique et au contrôle de l'inflation.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Le Parc national de Ba Bê vaut vraiment le détour Le Parc national de Ba Bê est situé dans la province de Bac Kan, à environ 170 km au Nord de Hanoï. Ce site naturel offre un paysage grandiose et une grande diversité biologique.