12/01/2017 11:15
Le président Trân Dai Quang a demandé de bien réaliser l’objectif d’édifier une justice pure, forte, démocratique, équitable et progressivement modernisée, lors de la 2e session du Comité central de pilotage de la réforme judiciaire pour le mandat 2016-2021, le 11 janvier à Hanoi.

>>Le président demande de mettre en lumière les affaires de corruption
>>Le chef de l’État définit les tâches de réforme judiciaire
 

Le président Trân Dai Quang se prononce devant le Comité central de pilotage de la réforme judiciaire, le 11 janvier à Hanoi.
Photo : Nhan Sang/VNA/CVN


"En 2016, la plupart des comités du Parti, des organisations du Parti concernées dépendant du ressort central ont renforcé les services d’état-major et d’aide, élaboré la réglementation du travail, les programmes et plans de mise en œuvre des tâches de réforme judiciaire des organes, organisations et localités", a-t-il indiqué.

Le chef de l’État qui est le président dudit comité central de pilotage, s’est félicité des résultats obtenus dans la formation professionnelle, la coopération internationale, la surveillance et le règlement des plaintes et dénonciations, les activités d’enquête, de poursuite, de jugement et d’exécution des peines.

"Cependant, des progrès peuvent encore être faits notamment en matière de pilotage ; d’enquête, de poursuite, de jugement, d’exécution des verdicts rendus dans certaines affaires de crimes économiques et de corruption ; de contrôle et de surveillance des activités des acteurs du secteur", a-t-il estimé.

"Il faudrait accélérer en 2017 la vulgarisation des tâches de réforme judiciaire, des dispositions de la Constitution et des textes sur l’organisation et le fonctionnement des activités judiciaires récemment adoptés par l’Assemblée nationale, de concert avec le contrôle et la surveillance et la correction des transgressions", a-t-il demandé.

Le président Trân Dai Quang a souligné que le Comité central de pilotage de la réforme judiciaire va organiser quatre sessions en 2017 pour discuter de six projets et rapports, ainsi que des missions de contrôle et d’information dans les localités.

Le Comité central de pilotage de la réforme judiciaire pour le mandat 2016-2021, composé de 19 membres, s’est exprimé sur le rapport récapitulatif du travail de réforme judiciaire en 2016 qui sera soumis au bureau politique, avant d’examiner et adopter son programme de travail en 2017.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les 55 ans d'un Département de français