18/10/2016 12:02
Si la chaleur et les longues vacances sont maintenant loin derrière, Hanoï accueille en ce moment la saison des mariages. Les jeunes mariés sont toujours aussi séduits par les rues piétonnières autour du lac Hoàn Kiêm.
>>La zone autour du lac Hoàn Kiêm devenue piétonne
>>Hanoï élargit son espace piétonnier pour la 3e fois
>>Impressions d’automne : aujourd’hui et hier

Une séance de photos de mariage au-dessous de la tour Hòa Phong.
Avant l’ouverture des rues piétonnières autour du lac Hoàn Kiêm début septembre, les jeunes et les touristes montraient déjà toute leur fidélité à ce lac de l’Épée restituée (Hô Guom), surtout en week-ends. Avec le système d’éclairage moderne et les espaces verts parsemés tout autour, le pittoresque lac était connu comme l’endroit le plus romantique de la ville, et idéal pour réaliser les photos des jeunes mariés.

Mais depuis début septembre, les nouvelles rues piétonnières autour du lac ont ouvert des possibilités aux futurs mariés et aux photographes. Il y a l’embarras du choix, entre la tour de la Torture, le temple Thê Huc ou encore le pont Ngoc Son. D’autres sont séduits par l’architecture française, notamment autour de l’Opéra de Hanoï, le jardin Diên Hông et le Vieux quartier. Les amoureux peuvent tout aussi bien s’adonner aux joies des séances de photos sur les pelouses aux bords du lac, près de la statue de l’empereur Lê Thai Tô, le plaza de Tràng Tiên ou le temple Bà Kiêu.

Les week-ends autour du lac Hoàn Kiêm créent une toute nouvelle ambiance dans la capitale : un espace vivant, fourmillant d’activités de plein air. Sans les voitures et les scooters, réaliser des photos de mariages n’a jamais été aussi simple. Les photographes peuvent libérer toute leur créativité en se déplaçant sans encombre entre les sites, et en jouant avec l’arrière-plan inédit, comme des enfants pris par les jeux traditionnels, ou simplement en profitant de l’éclairage rendu plus magique.

«Il est certain que je suis très occupé en cette période, mais je suis heureux. L’automne est parfait pour tous les mariages», partage Nguyên Manh Hung, un photographe. «Bien sûr, les séances de photos en plein air attirent davantage de futurs mariés, et le lac Hoàn Kiêm est formidable : ici, on a beaucoup de sites romantiques, et il est facile de réaliser les poses. La lumière est toujours assurée». Et s’il y a beaucoup de monde ? «Pas de problème», répond-il. «On peut leur demander gentiment de bouger, et je n’ai vu personne qui nous a gêné ; a contrario, on nous a même aidé avec enthousiasme», témoigne-t-il.

Ranimer les potentiels touristiques

Les jeunes mariés profitent des espaces verts au bord du lac Hoàn Kiêm.

Pour rappel, l’espace piéton de la capitale ne s’arrête pas au lac Hoàn Kiêm. Le Comité populaire de l’arrondissement de Hoàn Kiêm vient de proposer un plan d’élargissement, dès ce mois d’octobre, jusqu’au centre du Vieux quartier. Une bonne nouvelle pour les futurs mariés qui pourraient profiter de cette multiplication d’espaces. Mais le but primaire des autorités municipales est moins romantique et plus terre à terre. Elles souhaitent profiter des retombées massives en matière commerciale et touristique que l’espace piétonnier pourrait apporter à la ville.

«Actuellement, chaque week-end, les grandes rues centrales comme Dinh Tiên Hoàng ou Lê Thai Tô sont toujours décorées de manière splendide pendant toute la journée, 24/24 heures», sourit Vu Trung Kiên, chef adjoint du Bureau de la culture de l’arrondissement de Hoàn Kiêm. «J’avoue que les séances de photos en plein air apparaissent de plus en plus autour du lac. Mais, c’est la saison des mariages ! Ces photos, magnifiques et à la mode hanoïenne, nous aideront à promouvoir la beauté et les traits culturels des Hanoïens aux touristes et au monde entier», conclue-t-il.

Text et photos : Dang Duong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Il est temps d’aller admirer les fleurs au Nord-Ouest Novembre est le mois idéal pour se rendre dans la région Nord-Ouest afin d’admirer des floraisons spectaculaires, surtout celles de sarrasins, de crucifères et de tournesols mexicains. En route!