18/10/2016 13:05
Le 7e dialogue sur la politique de défense Vietnam-États-Unis a eu lieu le 17 octobre à Hanoï, sous l’égide conjointe du vice-ministre vietnamien de la Défense, le général Nguyên Chi Vinh et de l’assistante adjointe du secrétaire à la Défense des États-Unis, Cara Abercrombie.
>>Vietnam et États-Unis renforcent la coopération dans le transport militaire
>>Les États-Unis souhaitent approfondir le partenariat intégral avec le Vietnam
>>Séminaire sur la promotion de l'investissement Vietnam-États-Unis

Le ministre vietnamien de la Défense Ngô Xuân Lich et l’assistante adjointe du secrétaire à la Défense des États-Unis, Cara Abercrombie, le 17 octobre à Hanoï.
Photo : QDND/CVN

Ils ont tous deux remarqué estimé que la coopération Vietnam-États-Unis dans la défense s’avérait de plus en plus efficace conformément au partenariat intégral entre les deux pays.

Le général Nguyên Chi Vinh a déclaré que la coopération dans le règlement des conséquences laissées par la guerre était un des points saillants des relations bilatérales, en ajoutant que cela ouvre également de nouvelles opportunités pour la coopération dans l’avenir.

Le Vietnam est prêt à faire tout son possible pour soutenir les États-Unis dans la rechercher des soldats américains portés disparus pendant la guerre au Vietnam, a-t-il souligné.

Concernant le règlement des séquelles de l’agent orange/dioxine, le général Nguyên Chi Vinh a annoncé qu’avec le soutien des États-Unis, la détoxification des sols contaminés à l'aéroport international de Dà Nang avait terminé sa première phase et commencera la deuxième phase le 18 octobre.

Il a demandé au secrétaire américain à la Défense de continuer de soutenir le Vietnam dans des projets similaires, en particulier la prochaine désintoxication de l'aéroport de Biên Hoà.

Il a également remercié les États-Unis pour leur assistance accordée au Vietnam dans la neutralisation des munitions non explosées au Vietnam et a salué les échanges entre les vétérans des deux pays.

Pour sa part, Cara Abercrombie a remercié le Vietnam d’avoir aidé les États-Unis dans la recherche des soldats américains portés disparus pendant la guerre avant d’affirmer que la partie américaine continue de coopérer avec le Vietnam dans la recherche des restes des soldats morts sur le champ d’honneur et dans la neutralisation des munitions non explosées.

Promouvoir la coopération
dans divers secteurs


À cette occasion, les deux parties ont discuté des mesures afin de promouvoir la coopération bilatérale dans la sécurité maritime, l'aide humanitaire, la participation aux forces de maintien de la paix des Nations unies... Elles ont également échangé des opinions sur l’Initiative de coopération dans le stockage d' équipements humanitaires et médicaux (CHAMSI). Lors de la visite au Vietnam du président Barrack Obama en mai dernier, les États-Unis et le Vietnam ont signé une lettre d'intention d'établir un groupe de travail sur cette initiative, qui permettra de promouvoir la coopération dans l'aide humanitaire et les secours en cas de catastrophe.

Le Vietnam et les États-Unis ont discuté des mesures afin de promouvoir la coopération bilatérale dans la sécurité maritime.
Photo : Phuc Son/VNA/CVN

Sur les questions régionales et internationales, Cara Abercrombie a déclaré les États-Unis ne changeraient pas sa stratégie de rééquilibrage et poursuivra l'exécution de ses engagements envers la région Asie-Pacifique.

Le général Nguyên Chi Vinh a dit que le Vietnam soutenait une intervention des États-Unis et d'autres partenaires dans la région si elle apporte la paix, la stabilité et la prospérité.

Les deux parties ont convenu que les différends devraient être réglés par la voie pacifique, conformément au droit international, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, pour construire une région de paix et de stabilité, et pour garantir la liberté de la navigation maritime et aérienne.

Dans l'après-midu du 17 octobre, Mme Cara Abercrombie a été reçue par le ministre vietnamien de la Défense Ngô Xuân Lich qui a déclaré que le Vietnam voulait coopérer avec les États-Unis dans tous les domaines, en particulier dans la défense, pour la paix, la sécurité et la sécurité dans la région et dans le monde.

Il a exprimé le souhait que les deux parties approfondissent leurs liens dans le cadre du protocole d'accord signé par le ministère vietnamien de la Défense et le Département américain de la Défense en 2001 et de la Déclaration de Vision commune Vietnam-États-Unis signé en 2015, conformément au Partenariat intégral Vietnam–États-Unis.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Le Parc national de Ba Bê vaut vraiment le détour Le Parc national de Ba Bê est situé dans la province de Bac Kan, à environ 170 km au Nord de Hanoï. Ce site naturel offre un paysage grandiose et une grande diversité biologique.