30/04/2017 21:24
L’Assemblée interparlementaire de l'ASEAN (AIPA) s’est engagée le 29 avril à Manille, aux Philippines, à renforcer sa coopération à tous les niveaux avec l'ASEAN pour faire face aux défis qui émergent d’un contexte géopolitique et économique imprévisible de la région.
>>L’ASEAN pourrait atteindre l’objectif d’égalité des sexes en 2030
>>Le Premier ministre signe une déclaration de l'ASEAN sur la fonction publique
>>Les Philippines renforcent la sécurité pour le Sommet de l'ASEAN

La réunion entre dirigeants des pays de l'ASEAN et représentants de l’Assemblée interparlementaire de l’ASEAN (AIPA), le 29 avril à Manille.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Dans un message présenté lors de la rencontre entre les dirigeants de l’ASEAN avec les représentants de l’AIPA, et de leurs secrétaires généraux, l’AIPA a affirmé la mise en œuvre de la Communauté de l’ASEAN 2025 au travers du renforcement de l’harmonisation du cadre juridique des pays membres, et de la construction des normes communes via l’élaboration des lois en conformité avec les engagements du bloc régional.

L’AIPA a continué d’affirmer son soutien au plan global de la Communauté politique et sécuritaire de l’ASEAN (APSC), au renforcement de la centralité et de l’unité de l’ASEAN dans la structure régionale en formation et les engagements de l’ASEAN envers ses partenaires de dialogue.

L’APSC forme avec la Communauté socioculturelle de l’ASEAN (ASCC) et la Communauté économique de l’ASEAN (AEC) trois piliers importants de l’ASEAN dont la naissance à la fin 2015 a marqué une étape significative dans l’histoire du bloc régional.

Volonté commune pour la paix en Mer Orientale

Rappelant la Déclaration commune des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN et de la Chine publiée lors de leur conférence en juillet 2016 à Vientiane, au Laos, l’AIPA a souligné que la Mer Orientale doit être toujours une mer de paix, de prospérité et de développement, qu’elle soutient le règlement pacifique des litiges territoriaux, la retenue conformément au droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982.

L’AIPA a également appelé l’ASEAN à assurer la mise en œuvre des engagements, y compris le parachèvement du cadre du Code de conduite en Mer Orientale (COC) à la mi-2017.

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc (gauche) lors d'une rencontre avec des représentants de l’AIPA, le 29 avril à Manille.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Lors de cette rencontre, le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a souligné que l’AIPA joue un rôle immanquable pour le processus de connexion régionale et de l’édification de la Communauté de l’ASEAN. Il a estimé que l’ASEAN et l’AIPA devraient renforcer le mécanisme d’échanges réguliers concernant la révision, le complètement et le réajustement du droit interne et des procédures juridiques de chacun des pays membres afin de se conformer aux standards communs de l’ASEAN.

Le chef du gouvernement vietnamien a également proposé à l’AIPA de fournir son assistance pour faire adopter au plus tôt les documents juridiques et les engagements de l’ASEAN, de poursuivre sa sensibilisation et sa promotion de l’image de l’ASEAN, et d’encourager la participation des échelons et branches au processus d’édification de la Communauté de l’ASEAN.

La délégation de l’Assemblée nationale du Vietnam, conduite par son vice-président Phùng Quôc Hiên, a participé à la délégation de l’AIPA, et contribué activement au succès du sommet de l’ASEAN et de la rencontre de haut niveau ASEAN-AIPA dans la capitale philippine.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Concours "Expédition francophone 2017"

Laos - Vietnam : une délégation de Famtrip explore le tourisme à Nghê An Une délégation de Famtrip regroupant des représentants des agences de voyages et des agences de presse du Laos était, du 22 au 25 juin, dans la province vietnamienne de Nghê An (Centre) pour y étudier les produits touristiques.