09/06/2017 18:42
>>Philippines : le président invite les rebelles musulmans à lutter contre l’EI

L'Armée philippine a demandé à Facebook vendredi 9 juin de fermer des dizaines de comptes appartenant à des jihadistes qui ont lancé une attaque dans une ville du sud de l'archipel et à leurs sympathisants, arguant qu'ils servent à la propagande islamiste. Le département militaire chargé des réseaux sociaux a retrouvé 63 comptes ouverts chez le géant américain par des islamistes et leurs partisans, a déclaré Jo-ar Herrera, porte-parole de l'armée. "Ces 63 comptes répandent des informations maléfiques et de la désinformation qui portent atteinte au paysage de l'information et à l'état d'esprit de chaque Philippin", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Marawi. L'armée a demandé à Facebook Philippines de "prendre les mesures nécessaires pour fermer ces faux comptes", a ajouté le porte-parole.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.