24/02/2017 20:06
"Les politiques de l’APEC sur l’industrie auxiliaire" était le thème d’un colloque organisé le 23 février à Nha Trang, province centrale de Khanh Hoà, dans le cadre de la première conférence des hauts officiels du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC - SOM1).

>>APEC 2017 : partage des expériences dans les activités douanières

Organisé par le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce et le ministère japonais de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie (METI), ce colloque avait pour objectif d’améliorer les capacités des économies membres de l’APEC pour développer l’industrie auxiliaire, favorisant ainsi le commerce et l'investissement de la région, ainsi qu'à accélérer l’engagement des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) dans les chaînes de valeur mondiales.
 

La croissance durable de l'industrie auxiliaire constitue l’un des choix stratégiques de plusieurs économies membres de l’APEC.
Photo : Thanh Vu/VNA/CVN


L’occasion également d'établir des liens entre les décideurs politiques, les gestionnaires et les parties concernées en vue de mettre en place une industrie auxiliaire compétitive et moderne.

Luong Hoàng Thai, chef du Département de la politique commerciale multilatérale du ministère de l’Industrie et du Commerce, a noté que l’un des piliers prioritaires de l’APEC ces derniers temps et cette année est de renforcer la connectivité et l’intégration économiques régionales, d’encourager les économies membres à intégrer profondément les chaînes d’approvisionnement, de production et de valeur régionales comme mondiales. "Cela permettra de renforcer la connexion entre les institutions économiques régionales, mais aussi de promouvoir les industries et les services au profit du développement économique de chaque membre", a-t-il dit.

Selon Luong Hoàng Thai, l'APEC a réussi à établir un forum de coopération pour les membres. Ils peuvent ainsi s'unir et coopérer en vue d’améliorer leurs capacités et de profiter des possibilités comme des bénéfices de la mondialisation au service de la croissance de chaque membre, mais aussi pour la stabilité et la prospérité de la région.

"Ces derniers temps, l'APEC a mis en place une chaîne d'approvisionnement fiable et amélioré l'efficacité de la chaîne de 10% en 2015, tout en soutenant les MPME à participer activement à la chaîne, ce qui a renforcé la compétitivité des économies membres", a précisé Luong Hoàng Thai. Il a noté qu'à l’ère actuelle de la mondialisation et de l’intégration économique régionale, chaque économie membre de l'APEC devrait être consciente de l'importance de devenir un maillon des chaînes d'approvisionnement, de production et de valeur mondiales.

"Avec des niveaux de croissance économique différents, les économies devraient définir leur propre industrie auxiliaire en fonction de leur situation", a-t-il affirmé. Et de souligner que la croissance durable de l'industrie auxiliaire contribuant à créer des emplois, à renforcer le transfert de technologies et à consolider la force interne de chaque économie était l’un des choix stratégiques de plusieurs économies membres de l’APEC.

L'an dernier, l'APEC a approuvé une initiative visant à développer l'industrie auxiliaire de la région coprésidée par le Vietnam et le Japon. Initiative qui a abouti au lancement d'un modèle de recherche en Australie, au Mexique et au Vietnam. Une guidance des politiques et une autre sur les bonnes pratiques sur l’industrie auxiliaire seront soumises aux ministres lors de la 29e conférence interministérielle des Affaires étrangères et de l'Économie (AMM), prévue en novembre prochain dans la ville centrale de Dà Nang.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les 55 ans d'un Département de français

Ouverture du programme Le Comité populaire de la province centrale de Quang Binh a inauguré le 25 mars dans la capitale le programme "Quang Binh dans le cœur de Hanoï"