28/11/2016 18:01
Depuis dix ans, le centre Inner Space, une organisation à but non lucratif, organise de nombreux séminaires et de cours pour cultiver la gentillesse. Un nouveau programme pilote a vu récemment le jour, et sera d’abord appliqué dans une université à Hanoï.
>>Neuf "Citoyens d’élite de la capitale" en 2016 récompensés
>>Un agriculteur offre des terres pour la construction d’écoles

Cérémonie de lancement du projet «Un Milliard de bonnes actes», le 27 novembre à Hanoï.

Inner Space a lancé le 27 novembre dernier son tout dernier projet, «Un milliard de bonnes actions». D’une durée de trois ans, il vise avant tout à servir la communauté, et comme le souligne Quach Thu Huong, une des responsables de l’organisation, «il met l’accent sur le besoin de changer la conscience humaine, de provoquer la gentillesse, et d’encourager tout le monde à faire de bons actes». Elle ajoute que le but est de pousser chacun d’entre nous à réaliser au moins trois actes de bonté par jour, en un an.

L’initiative va être d’abord mise en route à titre d’essai à l’Université Thang Long à Hanoï. Mme Huong précise qu’«Un milliard de bonnes actions» vise les jeunes de 18 à 35 ans, la meilleure cible pour faire «rayonner» la bienveillance précise-t-elle.

Le projet pousse les jeunes à s’engager dans une vie et un quotidien meilleurs.

«Il s’agit d’un programme significatif, surtout pour les jeunes. Je pense que les bonnes actions n’impliquent pas un gros travail, mais des petites choses comme le partage et l’attachement mutuel dans une famille», a partagé Hang, étudiante de 3e année de l’Université des sciences sociales et humaines de Hanoï.

Faire ressortir le bien de chacun d’entre nous

Pour réaliser ce projet à plus large échelle, de nombreux séminaires et cours, notamment autour des questions du recyclage, sont attendus. Selon le comité d’organisation, Inner Space fait l’appel à la participation des organisations œuvrant pour améliorer la société.

La cérémonie a attiré de nombreux jeunes.

«J’apprécie particulièrement les programmes lancés par Inner Space et souhaite que le projet +Un milliard de bonnes actions+ obtiendra des succès encourageants», a confié Nguyên Xuân Thang, secrétaire général de l’Union mondiale des associations d’UNESCO (Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture) et président de l’Union des associations d’UNESCO du Vietnam.

Il est possible de s’inscrire en ligne sur leur site web, http://TrieuTrieuViecTot.com ou http://www.innerspacehn.vn. Les participants sont vivement encouragés à partager leurs bonnes actions sur les pages Facebook https://www.facebook.com/groups/TrieuTrieuViecTot/ ou https://www.facebook.com/InnerSpaceHn/

Texte et photos : Hoàng Phuong

Quelques mots sur Inner Space
 
Fondé en 2005, Inner Space relève de l’Union des associations d’UNESCO (Union des Nations unies pour la culture, la société et l’éducation) du Vietnam et est une organisation à but non lucratif. Il a vu le jour grâce à un groupe de volontaires vietnamiens, et continue d’accueillir des dizaines de volontaires internationaux.

Des milliers de participants ont pu prendre part aux centaines de cours autours du recyclage et des workshops ont été mis en place pour sensibiliser les jeunes à l’environnement et au développement d’une vie plus harmonieuse.

 
Les activités d’Inner Space sont financées par les volontaires et les apprenants.

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Ngoc Lan, le somptueux hôtel pour se dire «oui» Outre ses services de qualité, l’hôtel Ngoc Lan à Hô Chi Minh-Ville est une adresse prisée par les jeunes couples dans la mégapole du Sud pour célébrer leur mariage.