04/10/2016 22:42
Le Comité permanent de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh (UJCH) des organ​es centraux et celui du ​ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement ont lancé, le 3 octobre à Hanoi, le programme «L’eau pour Truong Sa».

>>Exposition «Hoàng Sa, Truong Sa du Vietnam - Preuves historiques et juridiques» à Hà Tinh
 

Soldats en mission sur l’île de Truong Sa.  
Photo : VOV


Le programme a pour objet de sensibiliser et d’améliorer la conscience des membres de l’UJCH sur les ressources en eau, l’environnement, la mer et les îles du pays ; de mobiliser les jeunes afin de trouver des solutions assurant l’approvisionnement en eau des soldats et habitants du district insulaire de Truong Sa (Spratly).

Sur l’île de Truong Sa, les soldats subissent des conditions naturelles très dures. L’eau douce ne provient que des pluies ou est transportée du continent. La vie quotidienne est très difficile, notamment durant la saison sèche. Seulement 5 litres d’eau sont attribués à chaque soldat par jour, soit moins d’un dixième du volume d’eau qu’on utilise sur terre ferme.

Dans le cadre de ce programme, diverses activités ont été déployées comme la composition et la présentation d'œuvres littéraires et artistiques sur les ressources en eau, la mer et les îles du pays, la recherche des solutions utiles dont l’installation des réserves d’eau de pluie, le système de traitement de l’eau de pluie et de filtration de l’eau de mer.

Le programme «L’eau pour Truong Sa» a été lancé dans le cadre de la conférence et de l’exposition internationale sur les ressources en eau.

À part la cérémonie de lancement, sont prévues d’autres activités dont une exposition photographique sur le thème «Eau et Truong Sa», une exposition de publications sur les ressources en eau et l’île de Truong Sa, une troisième sur les nouvelles technologies en matière utilisation de l'eau.

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.