22/11/2016 16:44
Une nouvelle initiative visant à accélérer le développement du secteur touristique des pays CLMV (Cambodge-Laos-Myanmar-Vietnam) vient d’être lancée à Hô Chi Minh-Ville.
>>À la découverte du delta du Mékong entre deux eaux
>>Pour un tourisme écologique et socialement responsable dans le delta du Mékong

Les touristes sur les canoës traditionnels à Côn Son, ville de Cân Tho (Sud).
Photo : Thanh Liêm/VNA/CVN

La MIST (Mekong Initiative for Startup Tourisme) collabore avec des partenaires locaux pour identifier les défis et les difficultés auxquels le secteur touristique régional doit faire face. Elle sollicite ensuite des solutions globales auprès d'innovateurs expérimentés, encourage les échanges entre les fournisseurs mondiaux et les startup conduites par des hommes et des femmes locaux, et organise des compétitions parmi les équipes de démarrage d’entreprise, dont les gagnants seront présentés à des investisseurs appropriés.

Les organisateurs officiels de la MIST sont le Bureau de coordination du tourisme du Mékong (MTCO) et la Mékong Business Initiative (MBI). Le MTCO reçoit des fonds des gouvernements du Cambodge, de la Chine, du Laos, du Myanmar, de la Thaïlande et du Vietnam, et la MBI, de la Banque asiatique de développement (BAD) et du gouvernement australien.

Le premier concours de la MIST sera organisé en 2017 dans la ville vietnamienne de Dà Nang par l’Incubateur d’entreprises de Dà Nang (Da Nang Business Incubator - DNES), en collaboration avec le Centre global des start-up de Séoul et le programme d’entrepreneuriat SECO, financé par le gouvernement suisse.
 
VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les 55 ans d'un Département de français

Festival du marché de l'amour de Khâu Vai à Hà Giang Une myriade d'activités mettant en vedette la culture unique des groupes ethniques minoritaires est prévue lors du festival du marché de l'amour de Khâu Vai, qui est organisé du 25 au 27 mars dans la commune de Khâu Vai, district de Mèo Vac, province de Hà Giang.