04/10/2016 15:28
Le gouvernement sud-africain accorde de l'importance aux potentiels de coopération économique avec le Vietnam qui figure par les économies connaissant le taux de croissance le plus élevé en Asie du Sud-Est.

>>Troisième session du Comité mixte du commerce Vietnam - Afrique du Sud
>>1er semestre : bond du commerce bilatéral entre le Vietnam et l’Afrique du Sud
>>L’Afrique du Sud souhaite renforcer son commerce avec le Vietnam
 

La vice-présidente vietnamienne Dang Thi Ngoc Thinh et son homologue sud-africain Cyril Ramaphosa, le 3 octobre à Hanoï.
Photo : Nguyên Khang/VNA/CVN


C’est ce qu’a indiqué une annonce, publié le 3 octobre par le bureau présidentiel de l’Afrique du Sud, sur la visite officielle de deux jours au Vietnam du vice-président sud-africain Cyril Ramaphosa.

Le Vietnam peut offrir des opportunités d’affaires aux entreprises sud-africaines, notamment dans la communication, le transport, l'exploitation minière, les infrastructures, l’industrie de défense.

Selon l'annonce, lors de sa visite, le vice-président sud-africain Cyril Ramaphosa discutera avec des dirigeants vietnamiens des mesures pour augmenter le nombre d’étudiants sud-africains participants à des formations en économie maritime au Vietnam.

Le gouvernement sud-africain a souligné que la visite officielle au Vietnam du vice-président Cyril Ramaphosa constituerait un grand pas en avant dans le processus de développement des relations de partenariat traditionnel entre les deux pays.

Actuellement, le Vietnam est le quatrième partenaire commercial de l’Afrique du Sud en Asie du Sud-Est. Les échanges commerciaux bilatéraux sont passées de 13,4 milliards de rands (soit 1,1 milliard de dollars) en 2014 à 18,5 milliards de rands (1,3 milliard de dollars) en 2015.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un marché originale à l'hôtel Sofitel Métropole Hanoi

Le Vietnam, l’une des dix destinations préférées en 2017 D’après la chaîne Discovery, le Vietnam figure parmi les dix destinations du monde qui accueilleront le plus de touristes cette année. Ses paysages et sa gastronomie expliquent en partie cet engouement.