06/10/2016 17:40
La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a déclaré jeudi 6 octobre que l'accord de prévention des conflits aériens en Syrie conclu entre la Russie et les États-Unis restait valide, même après la suspension unilatérale des négociations par Washington.
>>Un soldat turc tué par l'EI dans le Nord de la Syrie
>>Syrie : La Russie prête à poursuivre sa coopération avec les États-Unis

En réponse à une question sur la possibilité d'incidents aériens entre les forces militaires russes et américaines en Syrie, Maria Zakharova  a indiqué : "Nous avons conclu un accord avec les États-Unis sur la prévention des conflits sur le sol syrien".

Dans une interview avec la chaîne nationale Rossiya 1, Mme Zakharova a par ailleurs estimé que la situation en Syrie était devenue beaucoup plus compliquée, car premièrement, elle favorise de nouveaux terroristes, "qui vont se répandre en Europe, aux États-Unis et ailleurs", et deuxièmement, toute perspective réelle de résolution de la crise syrienne a été repoussée pour longtemps.

Le Département d'État américain a annoncé lundi 3 octobre que Washington suspendait ses négociations avec Moscou sur la reprise d'un cessez-le-feu en Syrie, critiquant la Russie pour son rôle militaire dans les bombardements à Alep (Nord-Ouest).

Le 10 septembre, Moscou et Washington avait annoncé un accord historique de cessez-le-feu national en Syrie, chacun espérant que leur coopération militaire permette de mettre fin à plus de cinq ans d'effusion de sang dans le pays. Pourtant, cet accord n'a pas été strictement respecté par les deux parties, qui se sont accusées l'une l'autre d'être à l'origine de son échec.
 
Xinhua/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Diên Biên se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia La province de Diên Biên (Nord) se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia qui doit avoir lieu du 11 au 14 mars 2017.