14/07/2017 11:47
Ce premier semestre, avec 19.170 véhicules de toutes catégories exportés au Vietnam (+21,1%) – notamment automobiles de moins de neuf places – pour 347 millions de dollars, la Thaïlande est devenue le premier des fournisseurs du Vietnam.
>>Automobile : le Vietnam a de belles perspectives en Asie du Sud-Est
>>HondaJet cible les milliardaires vietnamiens

Selon le Département général des douanes, près de 51.000 véhicules ont été importés au Vietnam ce premier semestre. Photo : Thê Linh/CVN

L’Indonésie, autre pays dont l'industrie automobile est importante, vient ensuite avec près de 10.500 véhicules (+87%) pour 184 millions de dollars.

Selon le Département général des douanes, près de 51.000 véhicules ont été importés au Vietnam lors de cette période pour un montant de plus d’un milliard de dollars. Ces deux marchés représentent à eux seuls plus de la moitié des véhicules importés.

La forte hausse des importations de Thaïlande et d’Indonésie est une conséquence de la progression de la réduction des tarifs douaniers prévue par l'accord sur le commerce de marchandises de l'ASEAN (ATIGA), les taxes d’import frappant les automobiles de moins de neuf places originaires de cette association étant de 30% depuis le début de cette année, contre 40% en 2016. Lorsque ces barrières tarifaires seront supprimées en 2018, il est possible que les importations de ces deux pays poursuivent une bonne croissance dans ce secteur.

Autre conséquence, les importations d’un grand nombre de véhicules de Thaïlande et d’Indonésie de ce premier semestre ont augmenté l'excédent commercial de ces deux pays dans leurs échanges avec le Vietnam, de 2,5 milliards de dollars pour la Thaïlande, et de 340 millions pour l’Indonésie.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs