17/05/2017 21:51
Laisser la priorité à la croissance, aider les petites entreprises, développer l’agriculture durable. Tels sont les thèmes principaux de la 2e réunion des hauts officiels de l’APEC (SOM2), qui s’est ouverte le 17 mai à Hanoï. C’est ce qu’a annoncé Dô Hùng Viêt, assistant du président du Comité national de l’APEC 2017, lors de sa rencontre avec la presse, le même jour, à Hanoï.
>>Ouverture de la 2e réunion des hauts officiels de l’APEC (SOM2)
>>L’APEC dialogue sur sa vision vers 2020 et au-delà

Dô Hùng Viêt, assistant du président du Comité national de l’APEC 2017, répond à la presse, le 17 mai à Hanoï.

D’après Dô Hùng Viêt, assistant du président du Comité national de l’APEC 2017, les réunions ont permis de discuter des priorités approuvées à la réunion du SOM, tenue à Nha Trang (province centrale de Khanh Hoà) en mars dernier. Il s’agit de la croissance, de la coopération entre les régions, du développement des petites entreprises, de la sécurité alimentaire et du développement durable de l’agriculture.

Le matin du 17 mai, les conférenciers ont écouté des rapports du Comité de l’économie et du Comité du commerce et de l’investissement de l’APEC, du président du Conseil consultatif des affaires de l’APEC (ABAC). Dans l’après-midi du même jour, des rapports du Comité de la coopération économique et technique de l’APEC ont été présentés, ainsi que d’autres programmes de coopération discutés.

À cette occasion, le Vietnam a proposé quelques initiatives importantes dont un programme d’actions pour le développement financier et socio-économique, le renforcement de la sécurité alimentaire et du développement dans les zones rurales et urbaines.

Demain 18 mai, les orientations de l’APEC après 2020 seront au menu des discussions. 
 
Texte et photo : Câm Sa/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.