18/11/2016 19:35
La 9e Journée de la sécurité de l’information au Vietnam (JSI), qui avait pour thème «La nouvelle ère de la sécurité des réseaux informatiques», a eu lieu le 17 novembre à Hô Chi Minh-Ville, réunissant près de 500 délégués.
>>Cybersécurité : l’urgence est à l’action
>>Hô Chi Minh-Ville attend la Journée de la sécurité informatique en novembre

La Journée de la sécurité de l’information au Vietnam a eu lieu le 17 novembre à Hô Chi Minh-Ville.

La Journée de la sécurité de l’information au Vietnam (JSI) est un événement annuel organisé conjointement par le Service de l’information et de communication de Hô Chi Minh-Ville et l'Association de la sécurité d'information du Vietnam au Sud pour souligner l'importance de la sécurité de l'information à l'ère numérique d'aujourd'hui.

L'événement est destiné aux entreprises, aux organisations sociales et aux communautés. Sa principale activité consistait en un séminaire qui a réuni des représentants d’organismes, d’entreprises, d’universités, de centres de recherche et de fournisseurs de services et de solutions, ainsi que des experts dans les technologies de l'information.

Ngô Vi Dông, président de l'Association de la sécurité de l'information du Vietnam (VNISA) pour le Sud, a déclaré lors de la cérémonie d'ouverture : «L’année 2016 est une année très dynamique dans le domaine de la sécurité de l'information. Nous avons été témoins d’incidents au Vietnam, comme dans le monde. Dans le secteur de la sécurité de l'information, nous souhaitons que nous ayons, tous ensemble, à coopérer pour obtenir l'attention appropriée à la sécurité de l'information».

La conférence de cette année se concentrait sur des thèmes d'actualité tels que la sécurité des transactions financières dans l'environnement de l’Internet, les téléphones mobiles, les codes malveillants et le phishing, ainsi que la sécurité des systèmes intelligents et automatisés. Les experts en sécurité de l'information ont également mis en place, ont présenté des technologies et des solutions d’application pratique, utiles pour les organisations intéressées par la sécurité de l'information et la prévention anticipée de nouvelles formes d’attaques.

Beaucoup de signes positifs

La zone d'exposition des produits, des solutions de TI et de la sécurité de l'information.

Comme d'habitude, la Journée de la sécurité de l'information au Vietnam a aussi été l'occasion pour la VNISA de rendre public son rapport sur l'état actuel de la sécurité de l'information, établi sur la base des résultats d'une enquête auprès des organismes et des entreprises opérant au Vietnam. Le rapport de cette année pour la région du Sud a enregistré de nombreux changements positifs après une année d’incidents en relation avec la sécurité de l'information.

Le nombre d'organisations qui ont de hauts responsables chargés de la sécurité de l'information a augmenté, atteignant 64,6% contre 22,7% en 2015. De même, les unités qui ont des départements en charge de la sécurité de l'information ont également augmenté avec plus de 78%, contre 34,6%. Ceci est un paramètre important et nécessaire pour l’établissement d'un système en matière de sécurité de l'information. Les questions de politique générale et les capitaux à investir reçoivent aussi l'attention des entreprises et organisations.

En ce qui concerne la formation de personnel, les données de l'enquête de 2016 montrent une tendance inverse par rapport à 2015. Plus de 80% des organisations devraient former des ressources humaines, notamment dans la sécurité de l'information. Plus de la moitié des organisations interrogées a également dit «oui» à l'externalisation des services de sécurité de l'information, tels que contrôle de virus, veille informatique...

Cependant, l’année 2016 est aussi une année qui a vu un fort développement des attaques de réseau. Les formes d'attaques sont de plus en plus diverses et leurs motifs sont de plus en plus fréquemment économiques.

Les experts de VNISA ont indiqué que si, en 2016, les attaques ont pu troubler certaines infrastructures en une seule semaine, les futures attaques de réseau pourraient paralyser en quelques mois des systèmes et plates-formes telles que de paiements monétaire, d’approvisionnement d'eau ou d'électricité au préjudice de millions de personnes. Ainsi, le développement des applications des technologies de l'information, tels que la construction de circulations urbaines intelligentes ou d'un système d'automatisation... doit être menée, dès sa conception, en synergie avec les capacités d'assurer la sécurité de l'information.

Texte et photos : Trung Khánh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Ngoc Lan, le somptueux hôtel pour se dire «oui» Outre ses services de qualité, l’hôtel Ngoc Lan à Hô Chi Minh-Ville est une adresse prisée par les jeunes couples dans la mégapole du Sud pour célébrer leur mariage.