06/03/2017 10:21
La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a tiré le 6 mars plusieurs missiles balistiques en direction de la mer du Japon, alors que les États-Unis et la Corée du Sud ont entamé le 1er mars dernier leurs manœuvres annuelles "Foal Eagle", a annoncé l'État-major interarmes sud-coréen.
>>Développement fructueux des relations Vietnam - République de Corée
>>L'UE renforce ses sanctions contre Pyongyang

Des Sud-Coréens regardent la télévision qui annonce le tir d'un missile nord-coréen, le 12 février 2017.  Photo : AFP/VNA/CVN

Cité par la presse locale, l'État-major interarmes sud-coréena précisé que plusieurs missiles de type non identifié avaient été tirés à 07h36 (22h36 GMT le 5 mars) depuis Tongchang-ri dans la province de Pyongan du Nord (Nord-Ouest) et volé vers l'est.

Le site de Tongchang-ri abrite le pas de tir de Sohae d'où avait décollé une fusée à longue portée en février dernier, un mois après un essai nucléaire.

À Tokyo, le secrétaire général du gouvernement japonais, Yoshihide Suga, a indiqué pour sa part que ce sont quatre missiles qui ont été tirés, dont trois se sont abîmés dans la zone économique exclusive nippone en mer du Japon.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Bac Giang vise à accueillir plus d’un million de touristes en 2017 La province de Bac Giang (Nord) s'efforce d’accueillir plus d'un million de visiteurs cette année, selon le directeur du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme Trân Minh Hà.