25/12/2016 15:16
La résolution adoptée le 23 décembre à l'ONU contre la colonisation israélienne est "biaisée et honteuse", a déclaré le 24 décembre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, réagissant pour la première fois au vote.
>>L'ONU dénonce les combats continus au Sudan du Sud
>>La résolution de l'ONU sur les colonies israéliennes adoptée
>>Colonies israéliennes : l’Égypte accepte le report du vote de l’ONU

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le 24 décembre 2016 à Rhavat Ronit (sud de Netanya). Photo : AFP/VNA/CVN

"La décision qui a été prise est biaisée et honteuse, mais nous la surmonterons (...) cela prendra du temps mais cette décision sera annulée", a déclaré M. Netanyahu lors d'une cérémonie retransmise à la télévision israélienne.

Il s'en est pris plus particulièrement au "gouvernement Obama" qu'il a accusé d'avoir fait "un coup anti-israélien honteux aux Nations unies".

M. Netanyahu a souligné que le président américain Barack Obama avait ainsi brisé un engagement américain datant de l'époque du président Jimmy Carter de ne pas "dicter les termes de la paix à Israël au Conseil de sécurité des Nations unies".

Il a ajouté qu'il avait donné des directives au ministère des Affaires étrangères pour qu'il réévalue d'ici un mois "tous les engagements d'Israël avec l'ONU, y compris le financement par Israël d'organismes des Nations unies et la présence en Israël de représentants de l'ONU".

Il a précisé qu'il avait déjà donné l'ordre de réduire de 30 millions de shekels (environ 7,5 millions d'euros) le financement par Israël de cinq organismes de l'ONU "particulièrement hostiles" à Israël.

Le Conseil de sécurité a voté le 23 décembre une résolution condamnant la politique de colonisation israélienne. Le vote a été acquis grâce à la décision de Washington de ne pas opposer son véto.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Hô Chi Minh-Ville, l’une des plus belles villes d’Asie Selon le magazine Condé Nast Traveler, plus de 10 villes en Asie, dont Hô Chi Minh-Ville classée 7e, ont dépassé des destinations célèbres comme New York, Londres et Paris pour entrer dans la liste des plus beaux endroits du monde.