10/10/2016 14:59
Le Viêt Bac se trouve au Nord-Est du Vietnam et réunit les provinces de Cao Bang, Bac Kan, Lang Son, Thai Nguyên, Tuyên Quang et Hà Giang. Un programme de coopération appelé «À travers les zones du patrimoine du Viêt Bac» a été lancé il y a huit ans pour promouvoir le tourisme dans cette région particulièrement gâtée par Dame Nature.

>>Festival "À travers le Viêt Bac - région des patrimoines"

Commune de Tân Trào, district de Son Duong, province de Tuyên Quang (Nord).
Photo : Quang Dan/VNA/CVN


De 2009 à 2015, le Viêt Bac a accueilli quelque 33 millions de touristes et affiche une croissance annuelle de plus de 16%. À ce jour, les six provinces de la région comptent environ 1.200 hôtels dont 270 classés d’une à quatre étoiles. 35.000 milliards de dongs ont été investis par les localités de la région dans le tourisme.

Ngô Hoài Chung, chef-adjoint de l’Administration nationale du tourisme : «Les six provinces du Viêt Bac ont chacune un énorme potentiel dont il faut se servir pour développer le tourisme. Pour travailler efficacement, nous devrions définir la mission de l'
État et celle des autorités locales. Les localités qui souhaitent accueillir des professionnels du tourisme doivent mettre en place les conditions susceptibles de les attirer».

Le programme «À travers les zones du patrimoine du Viêt Bac» a d'ores et déjà des retombées bénéfiques sur le tourisme des six provinces. Les connexions qui ont été créées entre elles ont permis de faire connaître des sites touristiques et des fêtes autrefois ignorés. Par exemple, la tour de drapeau de Lung Cu, le plateau calcaire de Dông Van, la fête des fleurs de sarrasin, le marché de Dông Van, le village culturel et touristique de Na Trao, situés dans la province reculée peu connue de Hà Giang, attirent aujourd'hui de plus en plus de touristes. De 2009 à 2015, la province a accueilli plus de 3,2 millions de touristes dont 662.000 étrangers.

La promotion, l'une des tâches clés

La province de Hà Giang attire aujourd'hui de plus en plus de touristes.
Photo : BHG/CVB


Lâm Tiên Manh, directeur adjoint du Service de la culture, des sports et du tourisme de la province de Hà Giang : «Le patrimoine culturel du Viêt Bac est très diversifié. Les provinces de la région cherchent à l'exploiter, notamment la culture ethnique. Notre province accorde une attention particulière à la connexion entre les provinces de la région et la mise en place de circuits touristiques. Nous avons invité de grands groupes à investir dans le tourisme à Hà Giang et dans d’autres provinces de la région».

La promotion est une des tâches clés pour développer le tourisme dans les six provinces du Viêt Bac. Le programme «À travers les zones du patrimoine du Viêt Bac» est organisé chaque année par une province différente. La qualité et la singularité des activités du programme ont permis d’attirer des touristes mais également des voyagistes dans la région.

Trân Kiên Cuong, directeur de projet de VinGroupe : «Je souhaite que les six provinces du Viêt Bac organisent, en plus de ce programme annuel, d’autres événements plus réguliers telles que les journées de marché ou encore des activités communautaires. La mise en service prochainement d'une autoroute reliant les localités de la région devrait favoriser la mise en œuvre de circuits».

En participant à ce programme, les provinces ont la possibilité d'identifier les avantages et les inconvénients du projet et de réajuster à temps leur stratégie de développement touristique. Les modèles de réussite seront multipliés dans la région pour la rendre plus attrayante.

Pham Minh Huân, président du Comité populaire de la province de Tuyên Quang : «Les connexions entre les provinces sont très importantes. Les autorités locales ont la responsabilité de mettre tout en œuvre pour développer le tourisme. Notre province a identifié le tourisme comme l’un des trois domaines clés, les deux autres étant l’industrie et l’agriculture».

La coopération entre les provinces est indispensable pour promouvoir les potentialités de chaque localité. Les provinces du Viêt Bac l’ont bien compris. Grâce à leur travail et leurs réflexions communes, les sites touristiques de la région bénéficient d'une plus grande visibilité auprès des touristes.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines