09/02/2017 18:48
Le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement a demandé aux quatre provinces centrales de fournir des rapports réguliers sur la qualité de l'environnement marin.
>>Une addition salée pour l’environnement marin
>>Environnement marin : halte à la pollution et à la surexploitation !

Quang Binh, une des provinces centrales touchées par la pollution de l’environnement marin provoquée par le groupe taïwanais Formosa.
Photo : Tuân Anh/VNA/CVN

Les provinces de Quang Binh, Quang Tri, Hà Tinh et Thua Thiên-Huê ont été informées qu'elles devaient mettre en œuvre strictement ces instructions. Les rapports seront rendus publics sur le portail du ministère, ainsi que par les médias.

Une note officielle envoyée aux provinces par le ministère suggère également aux autorités locales de publier les rapports sur leurs propres portails et les autres médias locaux.

En mai dernier, la province de Hà Tinh a installé une station de surveillance automatique de la qualité de l'eau au point où l'usine de Formosa évacue ses eaux usées. Elle vérifie régulièrement les déchets déchargés par la compagnie taïwanaise qui est responsable des morts massives de poissons dans plusieurs provinces du centre du Vietnam l'an dernier.

La station fonctionne 24 heures sur 24 et met automatiquement à jour ses résultats toutes les deux minutes. Les six facteurs que la station contrôle incluent la DCO (demande chimique en oxygène), les SS (solides en suspension), la température, le pH et l'azote total.

L'installation de cette station de surveillance a été jugée nécessaire après la décharge d’effluents par cette société, lesquels ont gravement pollué le milieu marin de ces provinces centrales.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les marionnettes de Bao Hà, un art à préserver

Rendez-vous en mars pour la Fête du cerisier et de l'abricotier de Yên Tu Selon le Comité populaire de la ville de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord), une fête du cerisier et de l’abricotier se tiendra du 11 au 15 mars sur la Place du 30 octobre.