31/10/2016 23:44
Le ministre de l’Information et de la Communication, Truong Minh Tuân, a demandé aux organes de presse de rester fidèles à leurs principes directeurs et objectifs dans l’exercice de leur métier.
>>Agences de presse : intensifier la coopération VNA - Prensa Latina
>>La presse invitée au renouvellement et à la créativité

Le ministre de l’Information et de la Communication, Truong Minh Tuân.
Photo : VNA/CVN
Le ministre Truong Minh Tuân a estimé qu’à côté des contributions importantes et actives de la presse à l’œuvre d’édification et de défense de la Patrie, certains organes de presse se sont éloignés de leurs principes directeurs et objectifs.

Il a pointé du doigt dégradation morale d’une partie des hommes de presse, des signes signes d’«auto-évolution» et d’«auto-transformation», prêtant volontairement ou non la main aux forces hostiles au Vietnam.

La presse vietnamienne étant un moyen de communication important du Parti et de l’État et un forum pour la population, elle est placée sous la direction du Parti et la gestion de l’État.

Pour les organes de presse, appliquer les orientations du Parti consistent à s’orienter vers les activités utiles au pays, profitables au peuple, la lutte contre la corruption, la bureaucratie, les phénomènes négatifs, la protection de l’environnement, a-t-il conclu.

En 2015, le Vietnam comptait 812 organes de presse écrite et 1.084 publications ; 67 télévisions et radios dont une télévision et une radio nationales, une télévision numérique ; 172 stations de radio et chaînes de télévision publicitaires. Le pays recensait aussi 74 journaux et revues électroniques, 336 réseaux sociaux, 1.174 sites d’informations généralistes.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Le sanctuaire de Cát Tiên, un vestige national particulier Le sanctuaire de Cát Tiên, dans la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), est situé dans une vallée de plusieurs centaines d’hectares s’étirant sur environ 15 km le long de la rive gauche du fleuve Dông Nai.