24/12/2010 03:03
À environ 70 km de Huê (Centre), la plage Lang Cô est encerclée par les célèbres cols Hai Vân et Phu Gia. La mer limpide, le sable blanc, les forêts tropicales qui couvrent le flanc des montagnes ainsi que le mystérieux marais Lâp An sont quelques-uns des charmes de cette baie si attrayante aux yeux des touristes.
S'étirant sur dix kilomètres, Lang Cô est une des plus longues plages du Vietnam. Chaque année, se sont des milliers de touristes qui sont attirés par ses infrastructures de qualité et son charme paradisiaque. Avec une température moyenne de 25°C, cette plage est l'endroit idéal pour échapper à la chaleur étouffante qui règne en ville.

Au 19e siècle, sous le règne des Nguyên, Lang Cô était un petit village de pêcheurs. À l'époque, ce village s'appelait Làng Cò (village des cigognes) car au crépuscule, de nombreuses cigognes venaient y passer la nuit. Plus tard, les Français ont choisi cet endroit comme lieu de villégiature et par souci de prononciation, ils l'ont appelé Lang Cô.

La plage Lang Cô est une destination idéale pour ceux qui veulent passer des vacances tran- quilles. La détente que proposent les lieux fera de votre séjour au Vietnam un moment inoubliable. La plage est souvent bondée et dans l'eau, les touristes nagent ou folâtrent joyeusement. Les plus téméraires peuvent s'adonner à d'autres activités : ski nautique, parapente, plongée sous-marine… Si vous aimez la pêche, laissez-vous dériver pour pêcher le muge dans la lagune de Lâp An. Côté gastronomie, les restaurants proposent toutes sortes de fruits de mer et de succulents poissons. Pour ceux qui aiment les excursions, de nombreux ruisseaux, torrents, gorges, lacs, blocs de rochers baignant dans une atmosphère calme et sauvage sont à découvrir.

La plage Lang Co offre une vue magnifique de la montagne encerclée. Outre la plage, Lang Cô possède une faune et une flore riches et variées comme sur l'île de Ngoc (perle), où la rencontre avec des animaux sauvages - cerfs, pythons, singes...,- n'est pas rare.

Pour l'heure, la province de Thua Thiên-Huê s'attache à développer les infrastructures de la zone économique Chân Mây-Lang Cô, et, surtout, des ouvrages pour le tourisme comme la protection de l'environnement maritime et de l'écosystème de ce site. Les bailleurs de fonds, tels que la Banque d'Asie pour le développement (BAD) et l'Agence française pour le développement (AFD), secondent actuellement Thua Thiên-Huê en matière d'urbanisme et de construction d'ouvrages de traitement des eaux usées et des déchets pour Lang Cô.

Outre Lang Cô, la province de Thua Thiên-Huê possède d'au-tres belles plages immaculées comme Thuân An, Canh Duong et Chân Mây. Pall Stoll, ex-directeur général du site touristique Furama à Dà Nang, les surnomme "les plages du soleil levant".

Phuong Nga/CVN
24/12/2010
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam